Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le faux plafond d'une école s'effondre à Béziers, 16 blessés légers

mardi 29 mai 2018 à 14:57 Par Elisabeth Badinier et Stefane Pocher, France Bleu Hérault et France Bleu

16 enfants ont été légèrement blessés ce mardi après-midi à Béziers, le faux plafond d'une école primaire s'est effondré sur une classe de CM2.

Les pompiers ont mobilisé d'importants moyens
Les pompiers ont mobilisé d'importants moyens © Radio France - Pocher

Une partie du faux plafond d'une salle de classe de CM2 de l'école Pélisson située rue Pierre Curie à Béziers s'est effondré ce mardi après-midi. Il y avait 20 enfants à l'intérieur avec leur institutrice, 16 ont légèrement blessés. 

Une suspicion de fracture du bras pour l'un d'entre eux, une suspicion de traumatisme crânien pour un deuxième enfant, pour tous les autres il s'agit de plaies légères.  13  enfants ont été évacués sur l'hôpital de Béziers et les cliniques à proximité.

Les pompiers ont mobilisé 11 ambulances et une soixantaine d'hommes. A leur arrivée tous les enfants étaient déjà sortis de la classe, en sécurité dans la cour avec l'enseignante, aucun enfant n'est resté coincé sous les décombres. 

Une cellule psychologique a été mise en place pour accompagner les enfants, les enseignants et les parents. "c'est un vrai traumatisme pour les victimes" explique le sous-préfet de Béziers, Christian Pouget.

Christian Pouget le sous-préfet de Béziers

Pour le maire Robert Ménard, "c'est un miracle que ce ne soit pas plus grave"

Robert Ménard, le maire de Béziers

Ecole fermée jusqu'à lundi prochain

Cette école date du début du 20ème siècle. Le toit de la classe ne présentait aucune trace d'humidité selon les premières constatations, "rien ne pouvait laisser penser à un tel accident" estime le colonel Florès, patron des pompiers de l'Hérault.

Il y avait semble -t-il deux sous plafond, un récent et un plus ancien. C'est l'ancien sous plafond qui serait tombé sur le plus récent.

L'école restera fermée jusqu'à lundi prochain pour effectuer les vérifications et les réparations. 

Les parents inquiets sont venus très rapidement à l'école - Radio France
Les parents inquiets sont venus très rapidement à l'école © Radio France - Pocher
  - Aucun(e)
- SDIS