Faits divers – Justice

Le trafic des bus arrêté dans la vallée de la Fensch suite à une agression

Par Rachel Noel, France Bleu Lorraine Nord jeudi 26 janvier 2017 à 18:41

Le trafic des bus de Citéline a été interrompu totalement après une agression à Hayange
Le trafic des bus de Citéline a été interrompu totalement après une agression à Hayange © Maxppp - PHOTOPQR/PierreHeckler

De grosses perturbations pour les bus du réseau Citéline, ce jeudi 26 janvier. Le trafic a été arrêté à la mi-journée, après une agression à Hayange en Moselle. C’est la troisième en moins d’un mois dans le secteur.

Les conducteurs de Citéline, le réseau de bus de la vallée de la Fensch, ont cessé le travail jeudi 26 janvier à la mi-journée, suite à une agression. Un chauffeur a été frappé par deux hommes qui refusaient de payer leur ticket.

Le conducteur a été agressé en plein centre d'Hayange, à l'arrêt Eglise. Il a été molesté par deux hommes qui voulaient prendre le bus sans billet. Les agresseurs ont sorti un poing américain et l'ont frappé à la tête. Le conducteur a été blessé, mais il est surtout très choqué.

Les agents ont donc décidé de cesser le travail en signe de protestation. Premier arrêt : de midi à 15h30, puis de 18h30 jusqu'à la fin du service.

Le trafic était assuré entre ces deux arrêts, afin que les scolaires puissent rentrer chez eux.

Le troisième incident en un mois

Si le personnel de Citéline a décidé de cesser le travail, c'est que ce n'est pas un incident isolé. C'est le troisième incident du genre, en un mois, toujours à Hayange. Mardi, deux jeunes mineurs qui voulaient prendre le bus sans payer ont sorti un tournevis, près de la rue Wendel. En décembre, un conducteur avait été menacé de mort, là aussi par un homme qui refusait de monter son ticket. Dans les deux cas, les agresseurs avaient été rapidement arrétés

La police de Thionville, qui est chargée de l'enquête, a bon espoir d'interpeller rapidement les agresseurs du chauffeur.