Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

Le tribunal administratif autorise le spectacle de Dieudonné à Grenoble

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu
Grenoble, France

Le tribunal administratif de Grenoble donne raison à Dieudonné. Le polémiste doit se produire au Summum, dans moins d'une semaine, le samedi 28 octobre. La Ville de Grenoble avait pris un arrêté pour interdire le spectacle le 13 septembre dernier. Un arrêté suspendu ce lundi par le tribunal.

Dieudonné doit se produire à Grenoble le samedi 28 octobre.
Dieudonné doit se produire à Grenoble le samedi 28 octobre. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Le spectacle de Dieudonné prévu à Grenoble devrait bien avoir lieu. La mairie avait tenté de le faire interdire en publiant un arrêté le 13 septembre dernier. Arrêté suspendu ce lundi par le tribunal administratif de Grenoble.

Dieudonné remporte la deuxième manche face à la Ville

Eric Piolle, le maire de Grenoble, s'était déjà opposé à la venue de Dieudonné dans sa ville. Un personnage "pas très fréquentable" selon l'élu. Dans la foulée, la Ville avait pris un arrêté municipal interdisant le spectacle prévu le 28 octobre au Summum. Motif : le risque de trouble à l'ordre public lié aux "circonstances locales particulières." Selon la mairie, les propos polémiques et provocateurs donnent régulièrement lieu à des manifestations et des débordements à Grenoble (Dieudonné ayant été condamné pour injure raciale et incitation à la haine en 2016).

Dieudonné et la maison de production de son spectacle avaient contre-attaqué en déposant un recours devant le tribunal administratif de Grenoble, pour demander une annulation de l'arrêté. Une requête rejetée par le juge des référés le 13 septembre dernier. Mais le polémiste avait déposé un second recours le 3 octobre, qui a finalement abouti ce lundi.

Pas de risque de trouble à l'ordre public pour le tribunal

Pour le tribunal administratif de Grenoble, la tenue du spectacle ne présente pas de risque de trouble à l'ordre public, puisque il n'y en a pas eu lors des précédentes représentations de Dieudonné. Il condamne aussi la Ville de Grenoble à verser 800 euros au polémiste et à la société les productions de la Plume.

Dieudonné a réagi via son compte Twitter, en donnant rendez-vous à Eric Piolle samedi soir. De son côté, la mairie de Grenoble n'a pas souhaité commenter cette décision du tribunal administratif.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess