Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ZAD de Gonesse : le tribunal de Pontoise demande l'expulsion des militants

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Après l'examen du référé déposé par l'établissement public foncier d'Île-de-France ce vendredi matin, le tribunal de Pontoise a donné sa décision cet après-midi et ordonne l'expulsion des militants du Collectif pour le triangle de Gonesse.

Le représentant du Collectif pour le triangle de Gonesse, Bernard Loup, devant le tribunal de Pontoise ce vendredi matin.
Le représentant du Collectif pour le triangle de Gonesse, Bernard Loup, devant le tribunal de Pontoise ce vendredi matin. © Radio France - Sixtine Lys

Le tribunal de Pontoise ordonne ce vendredi 19 février l'expulsion des militants du Collectif pour le triangle de Gonesse, sous astreinte de 500 euros par jour de retard. Depuis le 7 février, le collectif a installé une ZAD (Zone à défendre) sur un terrain voisin du chantier du Grand Paris Express pour s'opposer à l'installation d'une gare de la future ligne de métro 17 dans le Val-d'Oise. Les militants, représentés par Bernard Loup, estiment ce projet inutile avec l'abandon du projet Europacity, et dénoncent la bétonisation et l'artificialisation des terres.

Le référé avait été déposé par l'établissement public foncier d'Île-de-France, propriétaire du terrain occupé. Sa présidente, Valérie Pécresse, avait alors dénoncé "avec la plus grande fermeté l'occupation illicite" de ces terrains. Elle se félicite ce vendredi soir dans un communiqué de la décision du tribunal. Valérie Pécresse demande "l'application rapide" de cette décision de justice qui "permettra la reprise dans de bonnes conditions des travaux préparatoires à la réalisation de cette future ligne dont la Région Île-de-France rappelle qu'elle est indispensable pour désenclaver les territoires du Nord de l'Île-de-France et afin de leur offrir les meilleures opportunités de développement."

Une centaine de militants d'Europe Écologie-Les Verts, d'Extinction Rebellion, et de différents syndicats sont venus soutenir Bernard Loup, devant le tribunal de Pontoise. Plusieurs personnalités, dont l'ancien ministre de l'Écologie Nicolas Hulot, ont signé ce vendredi une tribune dans Le Monde pour dénoncer le maintien de la construction de la gare de métro dans le Triangle de Gonesse. "Le Triangle de Gonesse, depuis l’annulation du mégacentre commercial EuropaCity, est un cas d’école. Sur ces champs d’une exceptionnelle fertilité, la Société du Grand Paris s’apprête à démarrer les travaux d’une gare du métro automatique, sans que quiconque ne sache exactement ni ce qu’elle desservira, ni comment elle sera financée, ni même si elle parviendra un jour à atteindre une quelconque forme de rentabilité", peut-on lire dans la tribune.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le collectif appelle à la mobilisation ce weekend sur le site de la ZAD, pour soutenir les occupants du terrain, avec différentes prises de paroles, concerts et ateliers entre 14 heures et 17 heures samedi et dimanche. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess