Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le “tronçonneur de Beaumont” devant les assises d'Indre-et-Loire

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Julien Thouvenin est jugé devant les Assises d'Indre-et-Loire pour assassinat à partir du 26 novembre pour avoir tué puis démembré un homme le 12 décembre 2016.

La salle du tribunal de Tours qui accueille la cour d'assise d'Indre-et-Loire
La salle du tribunal de Tours qui accueille la cour d'assise d'Indre-et-Loire © Radio France - Boris Compain

Indre-et-Loire, France

Le procès du Tourageau surnommé le “tronçonneur de Beaumont” s'ouvre mardi 26 novembre devant les assises d'Indre-et-Loire et jusqu'au 28 novembre. Julien Thouvenin est accusé d'avoir assassiné un homme le 12 décembre 2016. Il l'aurait tué de plusieurs balles dans la tête avant de découper son corps en morceaux avec un tronçonneuse. Il risque la prison à perpétuité

C'est Julien Thouvenin lui-même qui a signalé la disparition de son ami Serge en allant à la gendarmerie de Neuvy le Roi le 15 décembre 2016. L'homme âgé de 35 ans dit qu'il n'a plus de nouvelles de lui depuis le 12 décembre. Lui qui était pourtant venu de la région parisienne pour lui rendre visite à Beaumont-la-Ronce selon Julien Thouvenin et qui a laissé sa voiture de location garée près de chez lui. 

D'importantes recherches commencent et au cours de l'enquête, un chien de la brigade fait le lien entre la voiture de l'homme disparu et la maison de Julien. Les gendarmes découvrent aussi que les deux hommes sont impliqués dans des trafics de drogues et que le Tourangeau lui devait 33 000 euros. Une somme qu'il ne pouvait pas rembourser. 

Des aveux

Face à ces éléments, le lendemain, Julien Thouvenin fini par passer aux aveux. Il raconte que quatre jours plus tôt l'homme est venu chercher son argent chez lui. Le trentenaire l'emmène alors dans les bois où il lui dit avoir caché cet argent. C'est là qu'il l'a tué et démembré. 

Selon Marc Morin, l'avocat de Julien Thouvenin, l'enjeu de ce procès sera de savoir "comment il a pu opéré un tel passage à l'acte ?". La dimension psychologique sera examinée, un expert psychiatrique de Paris sera au procès. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu