Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le vicaire de Saint-Étienne suspendu de ses fonctions après avoir eu une relation avec une mineure

jeudi 13 septembre 2018 à 11:30 - Mis à jour le jeudi 13 septembre 2018 à 18:20 Par Marion Aquilina, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Le diocèse de Saint-Étienne annonce ce jeudi 13 septembre 2018, la suspension du vicaire général Éric Molina. Le vicaire est relevé de ses fonctions parce qu'il a entretenu une relation avec une jeune fille de 16 ans.

Le prêtre Éric Molina, vicaire général de Saint-Étienne
Le prêtre Éric Molina, vicaire général de Saint-Étienne © Radio France -

Loire, France

Le prêtre Éric Molina, qui était le vicaire général de Saint-Étienne (Loire), est suspendu. L'évêque de Saint-Etienne Sylvain Bataille communique ce jeudi par communiqué : "Je vous informe avoir relevé le Père Éric Molina de sa fonction de vicaire général. Au début de l'été, j'ai appris qu'il avait entretenu, il y a quelques années, des relations inappropriées et posé des gestes déplacés, relevant d'un abus d'autorité et de confiance, dans le cadre de l’exercice de son ministère. Une personne a subi ces abus et en reste profondément blessée et meurtrie."

Le communiqué poursuit : "Le Père Éric Molina a reconnu les faits rapportés et, pour une totale clarté, j'en ai fait un signalement au Procureur de la République. Dans le contexte actuel, ce même souci de clarté et de transparence m'amène à préciser que la victime, une jeune femme, allait avoir 17 ans au début de la relation."

Une relation qui dure une dizaine d'années entre le père Molina et la jeune femme

À l'époque de la rencontre, la jeune fille a 16 ans et le père Éric Molina en a 35. Elle le côtoie parce qu'elle veut avancer dans sa foi et lui est censé répondre à ses questions, l'accompagner spirituellement sauf que le prêtre est tombé amoureux de la jeune femme. L'évêque de Saint-Étienne raconte que le père Molina "a cherché à susciter les mêmes sentiments chez elle et c'est à ce moment là que les choses dérapent".

Pendant une dizaine d'années, le père Éric Molina et la jeune femme échangent des sms, des appels téléphoniques, des e-mails et se voient. Selon l'évêque de Saint-Étienne il est très clair que le père Molina a abusé de son autorité et que cette relation inappropriée a des conséquences graves.

L'Évêque de Saint-Étienne explique : "Un prêtre dans son accompagnement spirituel doit être à distance et là, il n'y a pas eu les distances nécessaires. Quand on parle de gestes déplacés, ça veut dire qu'il n'y a pas eu de relation sexuelle comme telle mais qu'il y a eu une grande proximité." 

L'Évêque de Saint-Étienne, Monseigneur Bataille, lors de l'annonce de la suspension du père Éric Molina - Radio France
L'Évêque de Saint-Étienne, Monseigneur Bataille, lors de l'annonce de la suspension du père Éric Molina © Radio France - Marion Aquilina