Faits divers – Justice

LE VIDÉOZAP - Une vague géante, une souris et Beyoncé reprise a cappella

Par Marina Cabiten et Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 1 novembre 2013 à 16:01

Le Vidéozap
Le Vidéozap © Radio France

Comme chaque semaine, Francebleu.fr vous propose une sélection de cinq vidéos décalées. Au programme : une surfeuse prise au piège dans une vague géante, une souris casse-cou, une bébé subjugué par la voix de sa mère, les tubes de la chanteuse Beyoncé repris a cappella et un tout jeune supporter de foot très déçu.

#1 I Une surfeuse à deux doigts de laisser sa vie dans une vague géante

Mercredi 30 octobre, dans le spot portugais mondialement connu de Nazaré, Maya Gabeira a failli mourir noyée. La surfeuse brésilienne de 26 ans est tombée en surfant une vague immense tractée par un jet ski. Finalement elle n'est restée que 24 heures à l’hôpital et seulement avec le bas de la jambe droite plâtrée.

#2 I Mon royaume pour un cracker

C'est une vidéo digne d'un dessin animé. Une souris trouve un biscuit sec cracker et veut coûte que coûte le ramener dans son terrier. Mais pour le faire, elle doit escalader un obstacle en bois. Le rongeur va-t-il y parvenir ? Suspense...

#3 I Attention bébé hyperémotif

"Maman va te chanter une chanson... Montre-moi ce qu'elle te fait ressentir, OK ?". C'est ce qu'on entend au début de cette vidéo, où la caméra est braquée sur un bébé qui semble très, très sensible à la voix de sa mère...

#4 | Tout Beyoncé en 6 minutes

A capella, en 6 minutes, le groupe Pentatonix fait le tour des tubes de Beyoncé. La chanteuse a apprécié et l'a posté sur sa page Facebook.

#5 | On ne rigole pas avec les maillots de foot

Au moment où les 23 candidats au ballon d'or sont connus, il y a des blagues à ne pas faire. Un (très) jeune supporter du Real Madrid est tout heureux de fêter son anniversaire en famille. On lui apporte son cadeau : tout excité le garçon se dépêche pour déballer le paquet et s'attend à recevoir un maillot blanc. Mauvaise pioche : ses proches ont décidé de lui jouer un mauvais tour en lui offrant le maillot de... Barcelone, le club rival.

Que le fan en herbe se rassure, comme le dit la voix à la fin de la vidéo, "on peut changer le maillot".