Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

« Le Vigilant » renforce la brigade fluviale de gendarmerie de Metz

mercredi 25 septembre 2013 à 6:00 Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord

« Le Vigilant », c'est une vedette de voies navigables de France (VNF) mise à disposition des huit gendarmes de la brigade l'automne et l'hiver. Ce bateau est mieux adapté aux températures hivernales, par rapport aux deux vedettes actuelles de la brigade.

Brigade fluviale de Metz
Brigade fluviale de Metz © Radio France - François Pelleray

Avec cette vedette baptisée « le Vigilant », les gendarmes (basés à Woippy à côté de Metz) vont pouvoir renforcer leurs contrôles, déjà 79 PV ont été dressés sur les six premiers mois de l'année. Ils se concentrent sur le trafic de drogue, le travail illégal et l'immigration clandestine.

 

« Chacun faisait n’importe quoi sur l’eau »

« Avant la création de la brigade fluviale le 11 juin 2012, il y avait très peu de contrôle, de mauvaises habitudes ont été prises » raconte le major Patrick Beauvoir, commandant de la brigade fluviale, « donc on essaye de remettre tout le monde dans le droit chemin, parce que chacun faisait n’importe quoi. Par exemple, certains faisaient du ski nautique dans des zones interdites. Ou bien, certains n’avaient pas de gilet de sauvetage . »

Brigade fluviale SON 1

La directrice de voies navigables de France (VNF) dans le nord-est, Corinne de la Personne, a donc remis les clefs de la vedette le vigilant aux gendarmes mardi 24 septembre à Metz. « La peur du gendarme existe vraiment, alors qu’avec nos tenues VNF, on n’est pas pris autant au sérieux » confie Corinne de la Personne.

 

Brigade fluviale SON 2

Le transport de marchandises sur la Moselle est tombé en dessous des huit millions de tonnes à l’année, à cause de la chute de la sidérurgie. Mais il est prévu d'ici un à deux ans de mettre en place le transport de containers sur des barges.