Faits divers – Justice

Le village d’origine de David Poisson est abasourdi par le choc de la mort du champion

Par Anabelle Gallotti, France Bleu Pays de Savoie mardi 14 novembre 2017 à 17:32

A Peisey Vallendry
A Peisey Vallendry © Radio France - Anabelle Gallotti

A Peisey et dans les villages stations de Peisey-Nancroix et Peisey-Vallandry on n’arrive pas encore à réaliser ce qu’il vient de se passer. La mort accidentelle du skieur David Poisson, pendant un entrainement, au Canada semble irréelle.

La journée est splendide en altitude. Avec la neige tombée récemment et cette luminosité d’automne, les sommets paraissent tout proches. Tout est calme, dans un silence d’avant saison. L’activité est au ralenti dans la station. La saison se prépare en coulisse. Seules les voitures des artisans garées sur les parkings et quelques coups de marteau venus des logements touristiques, viennent nous rappeler que les premiers vacanciers arrivèrent tout bientôt. Dans cette ambiance apaisée, le décès lundi soir de David Poisson l’enfant du pays, à des milliers de kilomètres de là parait irréel. Les rares habitants qui s’expriment le font tous en hommage à David, en témoignant d’un immense respect pour sa famille. Ils respectent le silence qu’elle demande à chacun de garder pour l’instant. Ne pas parler, ne pas troubler l’émotion. Comme si rien ne devait bousculer davantage l’harmonie de cette journée d’automne, lendemain du drame.

Alors que sur les réseaux sociaux on décrit le David Poisson que l’on a aimé, soutenu, admiré, ici à Peisey, il est encore trop tôt pour évoquer les hommages qui seront rendus au skieur.

Le village de Peisey ne réalise pas encore ce second deuil qui touche la famille Poisson - Radio France
Le village de Peisey ne réalise pas encore ce second deuil qui touche la famille Poisson © Radio France - Anabelle Gallotti