Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le village des tortues de nouveau pillé

samedi 5 novembre 2016 à 10:18 Par Léo Tescher, France Bleu Provence

Au moins 70 tortues ont disparu de leur village de Gonfaron (Var) cette semaine. Le grillage aurait été découpé... deux fois !

Les gendarmes interviennent régulièrement au village des tortues de Gonfaron (ici, pour remettre 40 tortues saisies par les douanes en juin 2010).
Les gendarmes interviennent régulièrement au village des tortues de Gonfaron (ici, pour remettre 40 tortues saisies par les douanes en juin 2010). © Maxppp - Patrick Blanchard

Gonfaron, France

Deux vols ont eu lieu cette semaine au village des tortues de Gonfaron, dans le Var. Les soigneurs animaliers n'avaient pas fini leur recensement ce samedi matin, mais au moins 70 reptiles auraient disparus.

Le fondateur et directeur du parc, Bernard Deveaux, est fatigué. Il refuse de s'exprimer dans les médias locaux parce qu'il craint que cela ne donne envie à d'autres voleurs de venir eux aussi se servir dans les enclos.

Des tortues très prisées par les voleurs

Il y a de quoi être agacé... Le village des tortues est régulièrement pillé : août 2009, mai 2011, mai 2015...

En octobre 2009, un homme avait même été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour avoir commis plusieurs vols entre juin et octobre 2008. Le village des tortues s'est donc équipé de grillages supplémentaires au fil des années. Il y a même un gardien de nuit maintenant. Mais rien ne change...

Les deux vols commis cette semaine représentent un préjudice de plusieurs milliers d'euros. Une enquête a été confiée aux gendarmes de Draguignan.