Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le violeur de la Villeneuve : une affaire résolue par un policier en tenue

mardi 11 septembre 2018 à 19:20 Par Gérard Fourgeaud, France Bleu Isère

On voit souvent de grands flics écrire des biographies, et même à succès. Mais beaucoup plus rarement des gardiens de la paix. Philippe Savelli, policier en uniforme à l’Hôtel de police de Grenoble, aujourd'hui à la retraite, publie cette semaine une biographie "Mon combat pour la vérité".

Philippe Savelli, gardien de la paix et néanmoins homme
Philippe Savelli, gardien de la paix et néanmoins homme © Radio France - Gérard Fourgeaud

Dans "Mon combat pour la vérité", publié aux éditions Maïa, Philippe Savelli raconte le quotidien d'un gardien de la paix mais aussi, et surtout, une affaire de viols sur mineures à la Villeneuve de Grenoble dans les années 80.  Affaire qu'il a résolu, mais qui lui a valu des humiliations d'une partie des "vrais inspecteurs". 

En 1990, Daniel Boeningen est condamné par les assises de l'Isère à 18 ans de réclusion. De 1983 à 1987, cet employé de la Semitag a violé une vingtaine de fillettes à la Villeneuve. Évidemment, les enquêteurs sont sur les dents pour l'arrêter.  Mais c'est un homme en tenue qui, suivant son intuition, finira par l'identifier et l'arrêter. C'est en tous cas la version de Philippe Savelli. 

Philippe Savelli, gardien de la paix " Mon Combat pour la Vérité"

Cette arrestation, Philippe Savelli en est fier, mais elle va empoisonner sa vie professionnelle. Alors, mythomane, le gardien de la paix ? Pas vraiment à en croire le témoignage d'un des plus grands journalistes grenoblois, aujourd'hui à la retraite, François Cazeneuve qui avait suivi l'affaire pour le Dauphiné libéré. 

Mon combat pour la Vérité  Ed° Maïa - Radio France
Mon combat pour la Vérité Ed° Maïa © Radio France -