Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le vol d'une crème dépilatoire pourrait être à l'origine du meurtre d'une femme au Tréport

mercredi 6 décembre 2017 à 17:25 Par Delphine Garnault et Christine Wurtz, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Une femme de 40 ans a été mise en examen ce mercredi à Dieppe pour assassinat. Un homme de 71 ans est poursuivi pour complicité d'assassinat. Tous les deux seraient impliqués dans le meurtre d'une jeune femme de 29 ans lundi au Tréport pour un mobile futile.

Le  Procureur de Dieppe Yves Dupas
Le Procureur de Dieppe Yves Dupas © Radio France - Christine Wurtz

Le Tréport, France

Le procureur de la République de Dieppe tenait une conférence de presse ce mercredi après-midi après la découverte du corps d'une femme de 29 ans lundi soir au Tréport, dans le nord de la Seine-Maritime. Yves Dupas a indiqué qu'une information judiciaire avait été ouverte pour assassinat et complicité d'assassinat. La principale mise en cause a reconnu avoir porté plusieurs coups de couteau à sa victime. Elle avait passé l'après-midi chez son ancienne voisine, "autour de quelques bouteilles de vin" explique le procureur de Dieppe.

Un mobile dérisoire

La quadragénaire n'aurait pas supporté d'être mise en cause par la victime dans une histoire de vol de crème dépilatoire. Elle serait donc retournée chez elle prendre un couteau de cuisine et serait revenue "régler ses comptes" avec la jeune femme de 29 ans. L'homme de 71 ans qui l'accompagnait, et qui l'a aidé à fuir et à se débarrasser du couteau sera poursuivi pour complicité d'assassinat. Sur ses indications, les plongeurs de la gendarmerie ont retrouvé l'arme du crime dans le chenal au Tréport. Le drame se serait déroulé sur fond d'alcool.