Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Lège-Cap-Ferret : un homme placé en garde à vue dans une affaire d'agression sexuelle sur deux mineurs

samedi 21 juillet 2018 à 9:30 - Mis à jour le samedi 21 juillet 2018 à 17:31 Par Mélanie Juvé et Lauriane Delanoë, France Bleu Gironde et France Bleu

Un homme a été placé en garde à vue ce vendredi soir à Lège-Cap-Ferret dans une affaire d'agression sexuelle sur deux mineurs de 11 et 17 ans. Selon les gendarmes, il s'agirait d'un conseiller municipal de la commune. Les faits remonteraient à dimanche en marge de la finale de la Coupe du Monde.

Une enquête est ouverte dans cette affaire d'agression sexuelle sur mineurs
Une enquête est ouverte dans cette affaire d'agression sexuelle sur mineurs © Maxppp - Maxppp

Lège-Cap-Ferret, France

Un homme a été placé en garde-à-vue à Lège-Cap-Ferret ce vendredi soir suite à deux plaintes pour agression sexuelle sur deux garçons de 11 et 17 ans. Selon les gendarmes, les faits remonteraient à dimanche dernier lors de la retransmission de la finale de la Coupe du Monde de football, au Golf du domaine du Four où un écran géant avait été installé.

Les gendarmes indiquent que le suspect serait un conseiller municipal de la commune de Lège-Cap-Ferret. Le parquet de Bordeaux, qui a été saisi, confirme que l'homme est un élu. Une enquête a été ouverte, confiée à la brigade de Lège-Cap-Ferret. 

D'après nos informations, l'homme se serait frotté dans le dos des deux garçons. Tous deux sont des vacanciers qui ne se connaissaient pas. Le suspect s'est rendu de lui-même à la gendarmerie ce vendredi soir, en rentrant d'un voyage à l'étranger.