Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nordahl Lelandais

Nordahl Lelandais extrait de sa cellule iséroise en vue d'une éventuelle nouvelle mise en examen

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Berry, France Bleu, France Bleu Besançon

Le meurtrier présumé de Maëlys et du Caporal Noyer a été extrait de sa prison à la demande d'un juge d'instruction de Charleville-Mézières, ce mercredi.

La prison de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère (photo d'archives)
La prison de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère (photo d'archives) © Radio France - Céline Loizeau

Nordahl Lelandais sera-t-il mis en examen dans une nouvelle affaire, ce jeudi 27 février. C'est à la demande d'un juge d'instruction de Charleville-Mézières, chargé d'une enquête pour agressions sexuelles notamment, qu'il a été extrait en milieu de matinée, ce mercredi, de sa cellule de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère. Une information révélée par nos confrères du Dauphiné Libéré, que nous confirme une source proche du dossier.

Des agressions sexuelles et menaces de mort

Il s'agit de faits d'agressions sexuelles et de menaces de mort sur l'une de ses cousines. Des faits pour lesquels l'ancien militaire de Domessin (Savoie) a été entendu le 7 février dernier, à la brigade de La Verpillière (Isère) par les gendarmes de la section de recherches de Reims. 

Les faits, dénoncés par l'adolescente, se seraient produits, en mars 2017, le jour de l'enterrement du père de la jeune fille.  Elle avait alors 14 ans et n'est sortie de son silence qu'après avoir entendu que deux autres cousines, âgées elles de 4 et 6 ans, auraient aussi été agressées par Lelandais. Des vidéos prouvant ses agressions sur les fillettes ont été retrouvées dans le smartphone de Lelandais par les enquêteurs chargés de l'affaire Maëlys.

Nordahl Lelandais est déjà mis en examen pour les dossiers Maëlys, Arthur Noyer et les agressions sexuelles sur ces deux jeunes cousines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu