Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Lens : l'autopsie devrait dire ce mardi si le corps retrouvé dans un entrepôt est bien celui de Théo

lundi 5 novembre 2018 à 21:31 Par Thomas Schonheere et Claire Mesureur, France Bleu Nord

L'autopsie du corps retrouvé vendredi 2 novembre dans le centre-ville de Lens va être réalisée ce mardi. Elle devrait permettre de confirmer s'il s'agit du corps de Théo, disparu le 27 mai dernier, alors que plusieurs sources affirment que des effets personnels de l'adolescent ont été retrouvés.

Théo a disparu au printemps dernier après une nuit passée en boîte de nuit
Théo a disparu au printemps dernier après une nuit passée en boîte de nuit

Lens, France

Les restes du corps retrouvés vendredi dernier dans le centre-ville de Lens pourraient bien être ceux de Théo, disparu depuis la fin du mois de mai. Selon plusieurs sources, dont France 3, le téléphone et des effets personnels de l'adolescent auraient été retrouvés à proximité du corps.

Il s'agit bien d'une victime de sexe masculin

Ce sont deux jeunes faisant de l'exploration urbaine qui ont fait la macabre découverte, après être entrés dans cet entrepôt d'une ancienne boulangerie fermée depuis une dizaine d'années, située à quelques dizaines de mètres seulement du domicile de la mère de l'adolescent. L'état de décomposition très avancée du corps laisse entendre qu'il se trouvait là depuis un certain temps. Le lendemain, les enquêteurs ont confirmé qu'il s'agissait bien d'une victime de sexe masculin.

Théo a disparu le 27 mai dernier, après une nuit passée en boîte de nuit. Aucune des battues organisées pour tenter de trouver une piste n'avait permis de retrouver le corps. L'autopsie réalisée ce mardi devrait permettre de confirmer l'identité du jeune homme et surtout les causes de la mort, accidentelle ou criminelle.