Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les abattoirs de Chateaubriant retirent leur plainte : " c'est la victoire du lanceur d'alerte"

mercredi 31 janvier 2018 à 4:02 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan

Castel Viandes abandonne ses poursuites en diffamation à l'encontre de Pierre Hinard. L'ancien cadre des abattoirs castelbriantais avait publié en 2014 un livre dénonçant le ré-emballage de viandes avariées et la vente des ces viandes aux restaurants Flunch.

Les abattoirs Castel Viandes de Chateaubriant avaient été perquisitionnés en 2013 après les révélations de Pierre Hinard.
Les abattoirs Castel Viandes de Chateaubriant avaient été perquisitionnés en 2013 après les révélations de Pierre Hinard. © Maxppp -

Châteaubriant, France

Pierre Hinard, c'est par lui que le scandale de la viande avariée est arrivé. D'abord, il lance l'alerte en 2013, puis las de voir que l'instruction ne débouche sur aucun procès il met tout par écrit.

L'ancien cadre des abattoirs Castel Viandes de Chateaubriant publie en novembre 2014 le livre "Omerta sur la viande". 234 pages.  Il y dénonce une pratique de remballe, des steacks impropres à la consommation reconditionnés et vendus aux industriels, notamment aux restaurants Flunch en 2006 et 2007. Le livre se vend bien. 15 000 exemplaires écoulés à ce jour.

"Un livre qui ne mérite pas d'être lu, un ramassis de haine" s'indignait à l'époque l'avocat de Castel Viandes Benoit Chabert qui finit par porter plainte.

Début janvier 2018, la veille du procès, machine arrière toute.  Castel Viandes abandonne ses poursuites en diffamation à l'encontre de Pierre Hinard.  France Bleu Loire Océan s'est procuré une copie du courrier envoyé au Président de la 17ème chambre correctionnelle du TGI de Nantes.

Pour Pierre Hinard ce désistement est "une belle victoire de lanceur d'alerte".   

C'est une belle victoire de la vérité sur le mensonge. Et c'est un signal fort envers les lanceurs d'alerte courageux."- Pierre Hinard

Une belle victoire se félicite aussi l'association Anticor. Sa représentante en Loire-Atlantique, Françoise Verchère se souvient comment Pierre Hinard avait été malmené à l'époque où il avait lancé l'alerte.   

Souvenez-vous quand le scandale a explosé,  Pierre Hinard était considéré comme le mouton noir. Alors qu'il a probablement dit toute la vérité."- Françoise Verchère.

En mars 2013 plus de 500 personnes, élus en tête, avaient manifesté dans Chateaubriant pour défendre les abattoirs Castel Viandes. 

Depuis juillet 2014 il y a dans cette affaire quatre mises en examen pour tromperie aggravée : la société Castel Viandes en tant que personne morale, le PDG du groupe, la responsable qualité, l'ingénieur en charge de la production. La date du procès n'est toujours pas connue.