Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les affaires d’inceste, "c’est quasi-quotidien" selon l’avocate amiénoise Anne-Laure Pillon

-
Par , France Bleu Picardie

Depuis quelques jours, la question de l'inceste a resurgi dans le débat public, en amont de la sortie du livre de Camille Kouchner. Anne-Laure Pillon, avocate amiénoise spécialisée la défense des enfants victimes de violences était l'invitée de France Bleu Picardie pour en parler.

Une des salles d'audience du palais de justice d'Amiens
Une des salles d'audience du palais de justice d'Amiens © Radio France - Claudia Calmel

C'est un livre qui sort ce jeudi 7 janvier, mais qui a déjà fait couler beaucoup d'encre. "La Familia grande" de l'avocate Camille Kouchner. Un ouvrage dans lequel elle accuse son beau-père, le politologue et chroniqueur Olivier Duhamel, d’inceste sur son frère jumeau alors qu’il avait 14 ans à la fin des années 1980. Le parquet de Paris a ouvert une enquête. Affaire qui a une résonance pour Me Anne-Laure Pillon, avocate au barreau d’Amiens qui défend régulièrement des mineurs victimes de violences. Elle a répondu aux questions de France Bleu Picardie.

Quel regard vous portez sur la sortie de ce livre et sur la médiatisation qu’il y a autour ?

« Je trouve dommage, par définition, que le sujet de l’inceste soit parfois « utilisé », parce que les ravages de l’inceste et du viol sont colossaux. Mais je comprends parfaitement qu’on ait besoin ou envie d’écrire. C’est toujours fait sans une démarche d’aide pour soi-même ou pour les autres. Si ça peut faire avancer les choses, tant mieux. »

Maître Anne-Laure Pillon, avocate au barreau d'Amiens
Maître Anne-Laure Pillon, avocate au barreau d'Amiens © Radio France - Claudia Calmel

À quelle fréquence êtes-vous confrontée à des affaires d’inceste en Picardie, en tant qu’avocate ?

« C’est quasi-quotidien. Presque tous les jours, l’ai rendez-vous avec un enfant victime ou je plaide au cours d’une audience pour défendre un enfant victime. Il ne s’agit pas forcément que d’inceste, mais il s’agit en grande majorité de faits de nature sexuelle. Et très souvent, ils sont commis par des membres de la famille, des amis, et où on retrouve très régulièrement une incapacité à verbaliser, à dire ou à révéler des faits, même quand des membres de l’entourage se doutent de quelque chose. 

Comment vous expliquez cette loi du silence, qui plane tout particulièrement sur les affaires d’inceste ?

"Il y a, du côté des victimes, deux sentiments que l'on retrouve systématiquement : la honte et la culpabilité. Et ces deux sentiment terribles rendent la prise de parole très difficile. Et puis, du côté de l'entourage, de la famille qui sait parfois des choses mais qui ne les dénonce pas, il y a parfois des vécus, des phénomènes de répétition qui font que certains parents n'ont pas intégré la gravité des faits. Enfin, parfois, et ce sont des cas auxquel j'ai assisté, c'est plus "simple" de se dire qu'on a un enfant qui ne dit pas la vérité que d'admettre qu'on vit avec un mati qui est un agresseur." 

Comment réagir en cas de suspicion d’inceste au sein de sa famille ou chez des proches ?

"On peut appeler le 119, qui est un numéro dédié à la protection de l'enfance. Il faut vraiment le faire."

Selon un sondage Ipsos paru en novembre 2020, 10 % des Français disent avoir été victimes de viols ou d’agressions sexuelles pendant leur enfance, commis dans la sphère familiale.

L’interview complète de Maître Anne-Laure Pillon est à réécouter ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess