Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les agresseurs des joueurs de l'ASM à Millau jugés ce mercredi à Rodez

mardi 7 mars 2017 à 18:12 - Mis à jour le mardi 7 mars 2017 à 20:41 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Six hommes comparaissent devant le le tribunal correctionnel de Rodez ce mercredi. Le 20 juillet 2014, ils avaient agressé plusieurs joueurs de l'ASM Clermont Auvergne à coups de machette, à la sortie d'une discothèque de Millau.

C'est à la fermeture de cet établissement de Millau que tout a commencé...
C'est à la fermeture de cet établissement de Millau que tout a commencé... © Maxppp - Frédéric Marquet

Millau, France

Les six hommes qui comparaissent ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Rodez sont poursuivis pour violences volontaires perpétrées à l'encontre de plusieurs joueurs de l'ASM Clermont-Auvergne. Les faits remontent au mois de juillet 2014, à la sortie d'un bar à Millau. Les joueurs clermontois avaient profité d'une halte dans la sous-préfecture de l'Aveyron pour se détendre, avant de rejoindre Falgos pour un stage.

Ce soir-là, Benjamin Kayser, Julien Pierre et Aurélien Rougerie avaient été visés, tout comme un quatrième homme, qui était intervenu pour aider les rugbymen. Les prévenus sont aujourd'hui âgés de 20 à 29 ans. Ce 20 juillet 2014, ils auraient participé à cette agression violente des joueurs de l'ASM avec des machettes et des pelles. Un vrai guet-apens tendu aux joueurs clermontois, vers 4h, à la fermeture de la discothèque "La suite".

Agressés à coups de machettes et de pelles

A l''origine de l'agression, une dispute entre quelques jeunes et une jeune fille à la fermeture de l'établissement. Le centre de l'ASM Aurélien Rougerie, intervient pour calmer les esprits qui, au contraire, s'échauffent de plus belle, le joueur clermontois essuyant de nombreuses insultes et autres menaces. Quelques minutes plus tard, avec des renforts, les jeunes agressent les trois joueurs de l'ASM qui sont en train de regagner leur hôtel. Les rugbymen auvergnats seront sérieusement touchés aux bras et à la hanche, un épisode pour le moins traumatisant.

Les six prévenus sont poursuivis pour violences volontaires avec armes, en réunion et avec préméditation ou guet-apens. Des circonstances aggravantes pour lesquelles ils risquent jusqu'à 10 ans de prison.