Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les agressions contre les policiers se multiplient à Brive : le syndicat SGP Police réagit

-
Par , France Bleu Limousin

Après l'agression de deux policiers mardi à Brive en plein après midi puis d'une troisième dans la nuit de mardi à mercredi, l'unité SGP Police condamne ces actes de violences dont sont victimes les policiers. Le syndicat dit attendre un signal fort de la justice.

3 policiers blessés à Brive en moins de 24 heures
3 policiers blessés à Brive en moins de 24 heures © Radio France - Stéphanie Berlu

C'est lors de deux interpellations que plusieurs policiers ont été agressés et pour certains blessés cette semaine à Brive. D'abord mardi après midi deux policiers ont été pris à partie dans le quartier du Bouygue alors qu'ils intervenaient pour contrôler un individu au comportement suspect. 

Selon le syndicat, un des policiers a été frappé par l'individu qui a tenté de mordre le second. L' homme a d'ailleurs été jugé en comparution immédiate ce mercredi et condamné à 4 mois de prison ferme + 2 mois d'une précédente peine : il a été incarcéré à Tulle.

Un policier blessé lors d'une interpellation dans le secteur de Tujac

Dans la nuit de mardi à mercredi c'est un autre policier de la BAC qui a été blessé cette fois dans le secteur de Tujac à l'issue d'une course poursuite contre un individu qui transportait des produits stupéfiants, et qui conduisait sans permis ni assurance. L'homme avait déjà été interpellé à plusieurs reprises ces derniers semaines d'où "le ras le bol "exprimé par le syndicat SGP police. Il sera jugé le 2 mai prochain  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess