Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les agriculteurs corréziens dénoncent la propagande dans les écoles de l'association L214

mercredi 28 novembre 2018 à 6:01 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Depuis quelques jours des écoles corréziennes reçoivent le premier numéro du magazine pour enfants que vient de créer l'association L214. La Chambre d'agriculture de la Corrèze s'insurge. Elle a rédigé une motion pour demander l'interdiction de la diffusion en milieu scolaire de ce journal.

Tony Cornelissen (à gauche) et Daniel Couderc ont lu attentivement le magazine de L214 et parlent d'une véritable propagande
Tony Cornelissen (à gauche) et Daniel Couderc ont lu attentivement le magazine de L214 et parlent d'une véritable propagande © Radio France - Philippe Graziani

Corrèze, France

Daniel Couderc ne mâche pas ses mots. "Si un document comme ça rentre dans nos écoles et est diffusé auprès de nos très jeunes enfants, c'est la mort de nos élevages". Le président de la FDSEA a lu le magazine. Il l'a reçu à la mairie de Saint-Bonnet-Près-Bort dont il est le maire. Ce magazine, baptisé "Mon journal animal", est celui que vient de créer l'association de défense des animaux L214. Il s'adresse surtout aux enfants et, sous couvert de différents articles, promeut ouvertement la non consommation de viande.

Un texte voté par tous les syndicats

Depuis quelques jours plusieurs écoles ou mairies ont reçu ce magazine accompagné d'une lettre. Celle-ci précise que le journal sera trimestriel et qu'il sera envoyé un deuxième numéro dès le mois de janvier. Elle ajoute qu'il peut même en être envoyés plusieurs exemplaires, gratuitement. Une propagande évidente pour Daniel Couderc qui pense que "certaines sectes utiliseraient les mêmes méthodes". L'affaire en tout cas a fait grand bruit lors de la dernière assemblée générale de la Chambre d'agriculture de la Corrèze ce lundi. Une motion a été rédigée et votée par l'ensemble des syndicats. C'est assez rare pour être souligné. Elle sera adressée au ministère de l’Éducation nationale, à l'inspecteur d'académie et au préfet. 

Une autorisation obligatoire

L'inspecteur d'académie a lui aussi découvert l'existence de ce magazine et son envoi dans des écoles corréziennes. "Pas toutes les écoles" précise Daniel Passat. Et il est catégorique. "Aucune diffusion ne sera faite dans les classes et les écoles". Daniel Passat explique que seuls des organismes dûment agréés par l’Éducation nationale peuvent diffuser ainsi des documents dans les écoles. Ou ceux qui en ont fait la demande expresse auprès d'une inspection académique notamment. Ce n'est pas le cas de L214.