Faits divers – Justice

Les Amiénois nombreux pour rendre hommage aux victimes de l'incendie

Par Hugo Brisset, France Bleu Picardie et France Bleu dimanche 6 novembre 2016 à 22:08

Les Amiénois passent devant l'école de la petite fille.
Les Amiénois passent devant l'école de la petite fille. © Radio France - Hugo Brisset

Plusieurs centaines de personnes ont pris part à la marche blanche ce dimanche après-midi, pour rendre hommage au jeune couple et à leurs deux enfants décédés dans l'incendie de leur maison dans la nuit de mercredi à jeudi, quartier Saint-Leu à Amiens.

De nombreuses personnes sont venues accompagner les familles des victimes de l'incendie le long d'un parcours marqué par l'histoire familiale: la place où les enfants jouaient, l'école de la petite fille puis la maison calcinée. Quatre jours après le drame, l'émotion était forte dans les rues du quartier Saint-Leu, où des anonymes déposaient encore des fleurs, des peluches et des bougies. "Ça me va droit au cœur. On ne pensait pas qu'autant de gens avaient été touchés par l'histoire de notre famille", s'émeut Sandra, sœur du jeune papa disparu.

Moment de recueillement devant la maison calcinée de la famille disparue.  - Radio France
Moment de recueillement devant la maison calcinée de la famille disparue. © Radio France - Hugo Brisset

Les souvenirs remontent chez les proches des disparus, sur la place Aristide Briand. "C'est là où on faisait toutes nos soirées, où on mangeait à la bonne franquette comme ils aimaient", explique Camille, la nièce du jeune couple. "On va essayer d'être courageux. C'est en parlant qu'on va arriver à faire notre deuil".

La marche blanche fait remonter des souvenirs chez les proches.

Une collecte pour financer les obsèques

La famille des victimes parcourt depuis plusieurs jours le quartier à la recherche d'argent pour financer les obsèques. Une cagnotte a même été créée en ligne. Plus de 6000 euros ont déjà été récoltés. Certains commerçants du quartier ont quant à eux exprimé leur générosité en faisant don de boisson et de nourriture pour la marche blanche.

Reportage d'Hugo Brisset