Faits divers – Justice

Les analyses se poursuivent au collège Gustave Violet de Prades, après la suspicion d'intoxication

Par Suzanne Shojaei, France Bleu Roussillon vendredi 6 octobre 2017 à 11:09

Les pompiers sont toujours sur place pour comprendre l'origine des malaises.
Les pompiers sont toujours sur place pour comprendre l'origine des malaises. © Maxppp - Marlene Awaad

Une équipe de pompiers continue les recherches dans les locaux du collège Gustave Violet, à Prades. Jeudi après-midi, une vingtaine d'élèves ont été victimes de malaises, de maux de tête, de maux de ventre.

Ce vendredi matin, quatre élèves étaient toujours hospitalisés à la clinique Saint-Pierre de Perpignan et au service pédiatrie de l'hôpital de Perpignan.

Maux de ventre, maux de tête, l'un des élèves a même perdu connaissance. Dans l'après-midi de ce jeudi, les coups de fil aux urgences se sont additionnés. L'eau et la nourriture du collège ont été analysés. Les résultats seront connus dans la journée de ce vendredi.

Le collège a bien rouvert ses portes ce vendredi matin. Mais les cours ont débuté plus tard que prévu, en raison de l'intervention des pompiers.