Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les anti-corrida tentent de faire interdire une manifestation au profit du Téléthon près de Nîmes

mercredi 7 novembre 2018 à 19:47 - Mis à jour le jeudi 8 novembre 2018 à 12:09 Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Les anti-corrida tentent de faire interdire une manifestation en faveur du prochain Téléthon. Il ne s'agit pourtant pas d'une corrida, mais d'une simple conférence, qui se tiendra à Milhaud (Gard) le 29 novembre prochain.

Pas de toro en piste, ni de mise à mort. Une simple conférence (illustration)
Pas de toro en piste, ni de mise à mort. Une simple conférence (illustration) © Maxppp - Richard de Hullessen

Milhaud, France

C'est une information France Bleu Gard Lozère qui risque de faire jaser. L'Alliance anticorrida tente de faire interdire une manifestation en faveur du prochain Téléthon au motif qu'elle est liée à la tauromachie. Il ne s'agit pourtant pas d'une corrida, mais d'une simple conférence, qui se tiendra à Milhaud (Gard) à quelques kilomètres de Nîmes le jeudi 29 novembre prochain. Le club taurin Paul Ricard "Toros y Fiesta",  organisateur de la soirée  s'est vu interdire d'utiliser le label Téléthon, officiellement parce que ses responsables n'en n'ont pas fait la demande à l'AFM, l'Association Française contre les Myopathies. Mais, l'intervention des opposants à la tauromachie n'est évidemment pas étrangère à cette décision.

Pas de mise à mort, pas de même de toro en piste, juste des échanges d'aficionados avec un novillero, Tibo Garcia, un éleveur, Pascal Mailhan et Philippe Heyral, patron de la cavalerie du même nom. Seulement des mots et des moments de partage, mais pas question pour la présidente de l'Alliance anticorrida Claire Starozinski que des fonds destinés au Téléthon proviennent de la tauromachie au sens large du terme. Un argent qu'elle qualifie " d'une certaine façon de sale".

Pas de commentaire de la part de l'AFM

Des arguments "incompréhensibles" pour Mickaël Jézouin, président du club taurin Paul Ricard "Toros y Fiesta" de Milhaud qui se dit "très déçu de se voir interdire la possibilité d'aider des enfants malades".

"Pas de commentaire" nous a fait savoir le responsable gardois de l'AFM, en nous précisant que toute communication sur ce sujet avait été interdite par les instances nationales du Téléthon.

Les dons versés à une autre association caritative

Cela dit, la conférence se déroulera tout de même au centre socio-culturel de Milhaud le jeudi 29 novembre prochain à 19h. Les dons récoltés seront versés à une autre association caritative.

Les dons récoltés iront à une autre association caritative - Aucun(e)
Les dons récoltés iront à une autre association caritative - Club taurin Paul Ricard "Toros y Fiesta"