Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les auteurs de deux braquages interpellés en Vendée, des "pieds nickelés" selon le procureur

-
Par , France Bleu Loire Océan

Les gendarmes ont interpellé mercredi les cinq auteurs présumés de deux braquages commis la veille en Vendée. Il s'agit d'une bande copains que le vice-procureur de La Roche-sur-Yon qualifie de "pieds nickelés".

Les cinq hommes soupçonnés d'avoir braqué deux commerces de Vendée jugés vendredi à La Roche-sur-Yon
Les cinq hommes soupçonnés d'avoir braqué deux commerces de Vendée jugés vendredi à La Roche-sur-Yon © Radio France - Emmanuel Sérazin

La Roche-sur-Yon, France

Les auteurs présumés de deux braquages commis mardi en Vendée ont été interpellés dans le secteur des Herbiers entre mercredi matin et mercredi soir. Les gendarmes ont arrêté cinq hommes, le plus jeune n'a pas encore 18 ans, le plus âgé en a 20, ils sont tous connus pour des actes de petites délinquances. Ils ont reconnu avoir braqué deux commerces mardi après-midi à L'Oie et à la Rabatelière, deux d'entre eux sont aussi suspectés d'avoir arraché son sac à main à une vieille dame dans la matinée à La Roche-sur-Yon.

Rapidement identifiés

L'amateurisme de cette bande de copains que le vice-procureur qualifie de "pieds nickelés" a facilité leur identification et leur interpellation. Pour commettre leurs forfaits ils ont utilisé une voiture noire qui appartient à l'un des cinq hommes. Ce dernier a oublié de masquer la plaque d'immatriculation et il a laissé le "A" du jeune conducteur sur le coffre, autant dire que le véhicule et son propriétaire ont rapidement été identifiés. Sous l'oeil de caméras de vidéosurveillance, les braqueurs ont aussi acheté cinq cagoules dans un supermarché des Herbiers ! En plein mois d'août, voilà de quoi éveiller les soupçons...

Ils seront jugés vendredi 

Les cinq jeunes hommes seront jugés vendredi après-midi en comparution immédiate. Au cours de leur garde à vue, ils ont exprimé des regrets. A l'audience, le Parquet annonce d'ores et déjà qu'il demandera des mesures de détention à leur encontre