Faits divers – Justice

Les avocats de Bordeaux en grève pour l'aide juridictionnelle

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde jeudi 26 juin 2014 à 7:00

C'est le badge qui sera sur toutes les robes noires de Bordeaux
C'est le badge qui sera sur toutes les robes noires de Bordeaux © Radio France

Ils s'étaient déjà mobilisés entre le 5 et le 13 juin. Ils remettent ça ce jeudi pour défendre l'aide juridictionnelle. Ils annoncent une grève totale et se rassembleront à 14h devant le parvis des droits de l'homme à Bordeaux, avec sur leur robe noire, un badge "justice en péril".

Le Conseil national des barreaux qui représente les 60.000 avocats de France, les a appelés à une "grève nationale totale" ce 26 juin pour défendre le financement de l'aide juridictionnelle qui permet aux justiciables les plus modestes de bénéficier d'une prise en charge des honoraires d'avocat et des frais de justice. Les avocats de Bordeaux qui avaient déjà fait grève entre le 5 juin et le 13 juin, s'associent à nouveau à ce mouvement de contestation. Alors qu'une réforme du financement de l'Aide Juridictionnelle a déjà été reportée au début de l'année, le CNB dénonce le fait que la chancellerie n'a "retenu aucune des propositions de la profession et poursuit au contraire sa réflexion tendant à instaurer une taxe scandaleuse sur le chiffre d'affaires des cabinets d'avocats" .

Anne Cadiot-Feidt, bâtonnier de Bordeaux - Radio France
Anne Cadiot-Feidt, bâtonnier de Bordeaux © Radio France

"Ce qui est versée par l'aide juridictionnelle ne couvre pas les charges des cabinets d'avocats. Ce sont des dossiers déficitaires"

  • Anne Cadiot-Feidt Bâtonnier de l'Ordre des Avocats de Bordeaux

"On a une justice à 2 vitesses"

 

"C'est déjà un tarif de misère et on demande maintenant aux avocats de subventionner ce service public. C'est comme si on demandait aux bénéficiaires de la CMU de financer la CMU"

  • Michèle Bauer, représentante à Bordeaux du Syndicat des Avocats de France

"C'est ahurissant"

Selon le Syndicat des Avocats de France, chaque année, les avocats accomplissent 780 000 missions pour un coût de 236 millions d'euros, soit 48 euros de l'heure, alors que les charges incompréssibles d'un cabinet d'avocat, sont au minimum de 80 euros de l'heure .

Les avocats de Bordeaux entendent bloquer la justice ce 26 juin à Bordeaux. Il se rassembleront à 14h sur le parvis des droits de l'homme devant le tribunal de grande instance de Bordeaux.