Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les avocats de Thionville lisent une motion en audience contre la réforme de la carte judiciaire

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Une quarantaine d'avocats se rassemblés au tribunal de grande instance de Thionville ce mardi après-midi pour lire en audience correctionnelle une motion contre le projet de réforme de la carte judiciaire du gouvernement.

Une quarantaine d'avocats se sont rassemblés au tribunal de grande instance de Thionville
Une quarantaine d'avocats se sont rassemblés au tribunal de grande instance de Thionville © Radio France - Cécile Soulé

Nouvelle action ce mardi des avocats de Thionville pour protester contre la réforme de la carte judiciaire. Ils ont profité de l'audience consacrée au procès des militants de Greenpeace (finalement renvoyé) pour lire une motion devant les magistrats. Une motion pour protester contre ce projet du gouvernement qui pourrait selon eux compromettre l'avenir de plusieurs tribunaux en Moselle : Thionville, Metz et Sarreguemines.  

La ministre de la justice a annoncé son projet en octobre dernier, 2 anciens parlementaires doivent lui remettre des propositions concrètes le 15 janvier. Et même si Nicole Belloubet assure qu'aucun lieu de justice ne fermera, l'un des objectifs est bien de réduire le nombre de compétences judiciaires de certains tribunaux. D'où la crainte que certains deviennent des coquilles vides et que les justiciables soient obligés de se déplacer toujours plus loin explique Me Marc Monossohn, bâtonnier de Thionville:  "Demain, le tribunal de Thionville pourrait ne plus s'occuper   que des affaires commerciales par exemple, et ne plus être que le quart de ce qu'il est aujourd'hui. Et ça implique un éloignement du justiciable avec son juge. Aujourd'hui, la personne de Sierck-les-Bains ou d'Audun-le-Tiche va à Thionville pour se faire juger. Demain, elle devra aller à Metz". 

"Une nouvelle grosse journée de mobilisation est prévue le 11 janvier prochain à Sarreguemines, les avocats de Thionville, Metz et Sarreguemines vont manifester ensemble", explique Me Estelle Cimarelli, vice-bâtonnier de Thionville. Pour enfoncer le clou, les avocats réfléchissent même à fermer leur cabinet ce jour-là

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu