Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les avocats de Valenciennes au chevet des femmes enceintes victimes de violences conjugales

-
Par , France Bleu Nord

Le réseau périnatalité du Hainaut vient de s'associer avec le barreau de Valenciennes pour orienter notamment les femmes vers une permanence d'avocats ouverte 24/24 et 365 jours par an pour les aider à briser le silence durant cette période si particulière.

Hervé Delplanque avocat référent pour l'aide aux victimes et Caroline Croy coordinatrice du réseau périnatalité
Hervé Delplanque avocat référent pour l'aide aux victimes et Caroline Croy coordinatrice du réseau périnatalité © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Valenciennes, France

20% des grossesses dite à risques concernent des femmes victimes de violences conjugales dans le Valenciennois soit 800 naissances par an. 

Si certaines femmes n'en parlent pas par crainte de  se voir retirer leur bébé, ou d'être considérée comme une mauvaise maman, beaucoup créent des liens de confiance avec les soignants pendant cette période si particulière ponctuée de nombreux rendez vous médicaux, et la parole se libère assure Caroline Croy. Selon la coordinatrice du réseau périnatalité, ces femmes trouvent le courage de parler car elles ne sont plus seules en jeu, "elles veulent protéger leur enfant"

D'autant plus que les risques de violences sont 3 fois plus élevées pendant la grossesse car la future maman est peut-être moins disponible pour la famille, le couple, et qu'elle se pose beaucoup de question sur le bébé, explique Caroline Croy.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Une permanence d'avocats 24/24

Le personnel des maternités et cliniques accompagnent au maximum ces femmes, mais elles peuvent aussi maintenant compter sur la permanence d'avocats dédiée aux victimes ouverte 24h/24, 365 jours par an. Des avocats qui pourront les accompagner avec ou sans dépôt de plainte assure Hervé Delplanque, référent aide aux victimes au barreau de Valenciennes. L'avocat rappelle que par exemple une ordonnance de protection, sans dépôt de plainte, peut conduire à des mesures d'éloignement du conjoint violent, et de protection des enfants.

Les 2 entités ont aussi édité un flyer largement diffusé pour rappeler les numéros d'urgence et les phrases à prononcer pour être mieux prise en charge par les forces de l'ordre.

Flyer pour les femmes victimes de violences dans le Valenciennois - Radio France
Flyer pour les femmes victimes de violences dans le Valenciennois © Radio France - RBV

Elles espèrent aussi mettre en place des formations communes, toujours dans ce souci de mieux prendre en charge ces femmes dans cette période si sensible de leur vie.

Choix de la station

France Bleu