Faits divers – Justice

Les avocats en grève pour la troisième fois en un mois

Par Nathalie De Keyzer et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 7 juillet 2014 à 8:29

Le palais de justice de Valence
Le palais de justice de Valence © Radio France - - Florence Gotschaux

Depuis un mois les défenseurs multiplient les actions partout en France contre le projet du gouvernement de taxer de 0,2 % leur chiffre d'affaire pour financer l'aide juridictionnelle. Mouvement suivi dans toute la France et notamment à Valence et Privas pour la Drôme Ardèche.

Les avocats durcissent leur grève. Par exemple, dès ce lundi en Drôme Ardèche, il n'y a plus d'avocat de permanence et ils n'assureront pas non plus les audiences. Depuis un mois les avocats multiplient les actions partout en France contre le projet du gouvernement de taxer de 0,2 % leur chiffre d'affaire pour financer l'aide juridictionnelle, c'est à dire l'indemnité qu'ils touchent lorsqu'ils défendent les justiciables qui n'ont pas les moyens de payer.

Mobilisation massive

Les avocats estiment que cette taxe est une façon de leur prendre d'un coté ce qui doit servir à les rémunérer de l'autre.  Le Conseil national des barreaux prévoit une mobilisation massive des barreaux de Créteil, Montpellier, Toulouse, Strasbourg, Grasse ou Bordeaux. Après une première journée de mobilisation le 5 juin, celle du 26 juin avait déjà été très suivie. Plusieurs tribunaux avaient ainsi été totalement paralysés.

En 2013, 787.289 missions rémunérées par l'aide juridictionnelle ont été assurées par 25.663 avocats sur les quelque 60.000 que compte la profession. Au total, l'Etat a pris à sa charge 240 millions d'euros d'honoraires hors taxe au titre de l'aide juridictionnelle.

 

Les avocats en grève pour la troisième fois en un mois