Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les avocats en grève : quelles conséquences dans le Nord-Pas-de-Calais ?

-
Par , France Bleu Nord

Depuis presque un mois, les avocats du Nord-Pas-de-Calais sont en grève contre la réforme des retraites proposées par le gouvernement. Leur action a des conséquences sur le fonctionnement de la justice mais aussi des conséquences financières.

Cela fait presque un mois que les avocats des différents barreaux de la région sont mobilisés
Cela fait presque un mois que les avocats des différents barreaux de la région sont mobilisés © Maxppp - FREDERIC DOUCHET

Jugements renvoyés, absence des avocats lors des gardes à vue, pas de commission d'office... Avec la grève des avocats, la justice tourne au ralenti dans la région. Au Tribunal de Grande Instance de Douai, depuis le 6 janvier, près de 68% des jugements ont été renvoyés à une date ultérieure. À Valenciennes comme dans d'autres ressorts, les comparutions immédiates sont également reportés. Sauf qu'elles doivent se tenir dans un délai de deux mois maximum, au-delà duquel le prévenu est relâché. "Nous ferons des exceptions dès la semaine prochaine ", indique Jean Thévenot, bâtonnier de Valenciennes, où les avocats sont très mobilisés.

Cette grève a aussi des conséquences financières sur les avocats eux-mêmes. Les avocats ne plaident plus, ne se rendent pas aux convocations... Et donc les honoraires ne sont pas versés par les clients. "Cela représente environ une perte de 50% de chiffre d'affaires sur le mois de grève", précise Ioannis Kapopoulos, membre du barreau de Valenciennes, dont le cabinet emploie 10 personnes. 

Des sommes sans rapport, selon les avocats, avec ce qu'ils pourraient perdre avec le nouveau régime de retraite envisagé par la réforme. Bénéficiant aujourd'hui d'un régime spécial, ils verraient leurs cotisations fortement augmenter. Une augmentation qui pourrait les pousser à devoir licencier des collaborateurs dans leurs cabinets.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess