Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les avocats passent de la cour à la course pour défendre leurs retraites

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère

Une quarantaine d'entre eux se sont relayés de Nîmes à Avignon pour apporter un cahier de doléances destiné au ministère de la Justice.

Trois des relayeurs avec leur cahier de doléances devant la maison de l'avocat à Nîmes
Trois des relayeurs avec leur cahier de doléances devant la maison de l'avocat à Nîmes © Radio France - Hervé Sallafranque

Les avocats du barreau de Nîmes ont troqué la robe pour le jogging et les baskets ce mercredi. Une quarantaine d'entre eux se sont relayés de Nîmes à Avignon en passant par Bezouce, Remoulins ou encore Villeneuve-lez-Avignon. Cette journée constituait l'une des étapes d'un long périple qui s'achèvera à Paris le 11 mars prochain. Chaque barreau réalise un relais pour apporter un cahier de doléances jusqu'au ministère de la Justice.  

Besoin de se défouler après deux mois de grève

Sandrine Sekinger, avocate à Nîmes, était ravie de mener le combat et de courir par la même occasion : "Après presque deux mois de grève, on a vraiment besoin de se défouler parce que ce mouvement génère des contraintes. Mais nous menons cette lutte pour préserver notre profession, mais aussi l'équilibre de la justice qui se retrouve menacé par cette réforme".   

Compétiteurs 

De son côté, Loubna Hassalany insiste sur la motivation de ses confrères :  "Il y a beaucoup de solidarité et même d'amour entre nous.  Nous sommes aussi des compétiteurs et nous n'aimons pas perdre lorsque nous défendons un dossier. Aujourd'hui c'est en courant que nous le montrons". poursuit la jeune et souriante avocate nîmoise.

Olivier Bessodes, lui aussi a participé au relais pour véhiculer le message de lutte de manière originale : "On ne lâchera rien. Le combat est dans l'ADN des avocats". conclut-il.

Les relayeurs ont été encouragés par une haie d'honneur de leurs confrères - Radio France
Les relayeurs ont été encouragés par une haie d'honneur de leurs confrères © Radio France - Hervé Sallafranque

Les avocats nîmois ont également prévu de mener une action dans les tribunes des Costières ce vendredi à l'occasion du match Nîmes Olympique - Olympique de Marseille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu