Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : les avocats vauclusiens reconduisent leur grève

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les avocats entament leur quatrième semaine de mobilisation contre la réforme des retraites. Les barreaux de Carpentras et d'Avignon votent pour la reconduction du mouvement jusqu'au 4 février.

La salle d'audience des assises du tribunal d'Avignon
La salle d'audience des assises du tribunal d'Avignon © Radio France - Philippe Paupert

Carpentras, France

Les avocats des barreaux de Carpentras et d'Avignon restent déterminés face à la réforme des retraites. Mobilisés depuis le 6 janvier, ils viennent à nouveau de voter pour la reconduction de leur mouvement jusqu'au mardi 4 février. La justice tourne au ralenti depuis le début de la grève : il n'y a aucune audience ou presque dans les tribunaux, ni garde à vue dans les gendarmeries et commissariats. 

Des cabinets de proximité fragilisés ? 

Les avocats veulent conserver leur régime autonome des retraites. Ils estiment que passer au régime universel fragiliserait de nombreux cabinets de proximité. Autrement dit, la justice du quotidien. La réforme prévoit en effet l'augmentation de leurs cotisations. 

Au-delà des rassemblements à Nîmes ou Marseille, les avocats vauclusiens se sont fait remarquer en donnant leur sang puisqu'ils considèrent la réforme comme une "saignée" pour leur profession. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu