Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les bénévoles du comité de quartier des Hauts de Massane à Montpellier séquestrés par des dealers

-
Par , France Bleu Hérault

Six bénévoles du comité de quartier des Hauts de Massane à Montpellier ont été séquestrés ce mardi matin pendant une demi-heure dans leur local par des dealers dérangés dans leur trafic.

Les forces de l'ordre ont interpellé 5 personnes
Les forces de l'ordre ont interpellé 5 personnes © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Ce matin, les bénévoles du comité de quartier des Hauts de Massane se réunissaient dans leur local rue Pierre Cardenal juste à côté du lac des Garrigues. Un local situé dans une cité où le trafic de drogue est particulièrement répandu. À leur arrivée dans le local, les six bénévoles ont été pris à partie par plusieurs individus cagoulés qui leur ont demandé ce qu'ils faisaient là et de quitter les lieux au plus vite. Les bénévoles se sont barricadés dans leur local, heureusement très bien sécurisé par une porte blindée et des grilles en métal. 

Les individus agressifs ont grimpé sur le balcon pour continuer de leur parler à travers la porte vitrée sécurisée, toujours très menaçants. Ils tenaient absolument à ce qu'ils quittent le local. Les bénévoles ont alerté la police qui est intervenue rapidement. Elle a pu libérer les bénévoles très choqués.

Ils étaient déterminés, ils nous menaçaient de mettre le feu si on appelait la police

Selon le président de l'association, Bernard Hoarau, ces jeunes ont été dérangés dans leur trafic de drogue : "Ils sont montés sur le balcon, ils tapaient contre les vitres, ils  nous menaçaient de mettre le feu si on appelait la police. Je me disais que c'était peut-être de la gesticulation mais non ils étaient très déterminés. Ils attendaient peut-être une grosse livraison, on les dérangeait dans leur trafic." 

"C'est la première fois que je vois ça, j'ai vraiment eu très peur"

La séquestration a duré entre une demi-heure et trois quart d'heure, le temps de se faire une belle frayeur quand-même. "Le local est sécurisé, mais on avait peur qu'ils nous enfument. Ils étaient cagoulés, on ne voyait que leurs yeux. Ça fait des années que je vis dans le quartier, c'est la première fois que je vois des gens aussi déterminés, on a eu peur, je suis d'ailleurs encore sous le choc"

Bernard Hoarau, le président du comité de quartier des Hauts de Massane

La police a interpellé deux  personnes, deux hommes âgés de 19 et 24 ans.

La municipalité de Montpellier condamne avec la plus grande fermeté "ces agissements inacceptables, une atteinte à la vie démocratique." Les membres du comité de quartier des Hauts de Massane seront reçus ce samedi matin à l’Hôtel de ville par le maire de Montpellier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess