Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les bons chiffres de la sécurité routière en Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne

Le préfet reste prudent mais les chiffres de la sécurité routière sont bons. Baisse de la mortalité sur les routes mayennaises, baisse aussi des accidents et du nombre de blessés en ce premier semestre 2019. Reportage de Sarah Saltiel-Ragot.

Une faible mortalité sur les routes mayennaises encore jamais vue - Illustration
Une faible mortalité sur les routes mayennaises encore jamais vue - Illustration © Radio France - Johan Moison

Département Mayenne, France

Le département de la Mayenne compte une baisse "très sensible" du nombre de victimes selon le préfet, Jean-Francis Treffel, sur le premier semestre 2019 par rapport à la même période l'année précédente. Au 25 juin, on comptait sur cette période 44 accidents, 49 blessés et seulement deux morts. Jamais le département n'a connu un taux de mortalité si bas. A la même date, huit personnes avaient déjà perdu la vie sur la route, l'année dernière.  

Plusieurs facteurs possibles à l'origine de ces bons chiffres

Le préfet de la  qui présentait ce premier bilan sur la sécurité routière ce vendredi 28 juin, relève plusieurs facteurs possibles. Le premier : la multiplication des actions de préventions. "Plus de 11 000 personnes ont été touchées par ces actions de prévention l'année dernière," précise-t-il. Autre explication, le multiplication des contrôles. Sur l'année 2018, plus de 1 000 permis de conduite ont été suspendus suite à des contrôles, pour des infractions qui sont souvent graves. Enfin, la limitation à 80km/h sur les routes sans séparateur central a également pu contribuer à cette baisse des accidents et du nombre de victimes. Il est cependant encore trop tôt pour affirmer avec certitude ce lien de cause à effet, selon Jean-Francis Treffel. La tendance à la baisse est nationale mais elle est plus prononcé en Mayenne que sur le reste du territoire. 

Une hausse spectaculaire des infractions de téléphone portable au volant

Si ces chiffres sont bons, les infractions constatées n'ont pas baissé pour autant. L'une d'entre elles se démarque : l'usage du téléphone portable au volant qui a bondi de 52% sur le premier semestre 2019 par rapport à celui de l'année dernière. "Aujourd'hui, nous sommes tous hyper connectés," constate le Colonel Denis Aubert, "la tentation est très forte d'utiliser son téléphone portable en conduisant. Il faut vraiment se discipliner." 

Prochaine étape pour la sécurité routière : les départs en vacances. La préfecture a annoncé une vigilance particulière à l'état des véhicules à la veille des congés et invite les vacanciers à bien préparer leur voyage.