Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les cigarettes trafiquées ont fait une sixième victime à Roanne, le procureur ouvre une enquête

Le procureur de la République de Roanne a ouvert une enquête pour vol aggravé et administration de substances nuisibles. Depuis samedi dernier, six jeunes ont été drogués à leur insu via des cigarettes trafiquées, offertes dans la rue.

Abelkrim Grini, procureur de la République de Roanne
Abelkrim Grini, procureur de la République de Roanne © Radio France - Alexandre Berthaud

Roanne, France

Le modus operandi est toujours le même: plusieurs jeunes (de 2 à 4 personnes) abordent leurs victimes dans la rue, discutent, sympathisent, puis offrent une cigarette, du type "roulée". Après avoir fumé, les victimes perdent conscience : dans certains cas elles s'évanouissent, dans d'autres elles perdent le contrôle. Les agresseurs profitent alors de leur état pour les fouiller et dérober les objets de valeur, notamment les téléphones portables. 

Depuis samedi, six victimes ont été recensées à Roanne. Cinq mineurs et une majeure. Elles vont toutes bien désormais. 

Une substance en cours d'analyse

Le procureur de la République de Roanne, Abdelkrim Grini, a ouvert une enquête pour vol aggravé et administration de substances nuisibles. La substance présente dans les cigarettes trafiquées est en cours d'analyse. Mais il est trop tôt encore pour désigner tel ou tel produit en provenance ou non de La Réunion comme cela a pu être avancé.

Trois cents cameras de vidéo-surveillance sont présentes à Roanne. Malgré ce dispositif, pour le moment, aucune image des voleurs n'a pu être repérée.