Faits divers – Justice

Les conseils des pompiers pour ne pas se perdre sur le Ventoux

Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse mercredi 21 octobre 2015 à 17:57

Intervention des pompiers de Vaucluse
Intervention des pompiers de Vaucluse - SDIS84

Un randonneur égaré dans le secteur de Brantes a été hélitreuillé sur le Ventoux. Les pompiers de Vaucluse répètent que les condition météo peuvent transformer le Ventoux en haute montagne et qu'il ne faut pas avoir honte d'appeler le plus tôt possible quand on est perdu.

Un randonneur s'est égaré mardi soir sur le Ventoux. Cet homme de 66 ans s'était séparé d'un groupe en excursion dans le secteur de Brantes. Il a appelé les secours à la nuit tombée vers 19:40. Il a été hélitreuillé par les pompiers de Vaucluse peu avant 21:00. Ce type d'intervention est coûteux mais gratuit car la loi Montagne impose la gratuité du secours.> "Il ne faut pas avoir honte d'appeler les pompier: plus vous retardez les secours, plus c'est compliqué pour retrouver un promeneur égaré" Capitaine Laurent Saison du GRIMP  de Vaucluse

Le Capitaine Laurent Saison  du Groupement d'Intervention  en Milieu Périlleux recommande aux randonneurs de s'équiper et surtout de ne pas hésiter à appeler le plus tôt possible lorsqu'ils sont perdus: "plus  vos appelez tard, plus c'est difficile pour nous pour d'intervenir". Les pompiers suggèrent aussi de "ne pas hésiter à faire appel à un professionnel de la randonnée pour vous accompagner" sur le Ventoux.

Le capitaine Laurent Saison (GRIMP 84) conseille d'appeler avant la nuit

Le Capitaine Laurent Saison commande les 60 hommes du Grimp de Vaucluse, le Groupement d'Intervention des pompiers en Milieu Périlleux. Il explique que les conditions hivernales sur le Ventoux peuvent devenir celle de la haute montagne avec le vent.

Le capitaine Laurent Saison (GRIMP 84) compare le Ventoux à la haute montagne

L’imprudence des randonneurs, c'est le sujet de la Ligne Ouverte de France Bleu Vaucluse dès 08:00 jeudi matin. Vous pouvez réagir au 04 90 824 824.