Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les conseils de sécurité d'un ancien membre des commandos militaires et d'un pompier du GRIMP aux randonneurs

-
Par , France Bleu Bourgogne

La mort de Simon Gautier met en lumière les risques de la randonnée. Chaque année des dizaines de randonneurs se perdent ou chutent sur des parcours plus ou moins risqués. Avant de partir, lisez les conseils d'un ancien militaire et d'un pompier de Côte-d'Or.

Le 14 août 2019 les pompiers du GRIMP secondés par les gendarmes de Côte-d'Or ont secouru une randonneuse à Marsannay-la-Côte
Le 14 août 2019 les pompiers du GRIMP secondés par les gendarmes de Côte-d'Or ont secouru une randonneuse à Marsannay-la-Côte - SDIS 21

D'après les premières analyses réalisées sur le corps de Simon Gautier, le jeune étudiant Français de 27 ans retrouvé mort en Italie après neuf jours de recherches, serait décédé peu de temps après son appel aux secours à 9 heures du matin le vendredi 9 août dernier. Selon la gendarmerie Italienne, à 10 h il était probablement déjà mort. 

Les conseils de base d'un ancien militaire Côte-d'Orien

Au delà de ce drame, les chutes, sont un grand classique des randonnées. Et si elles ne sont pas toutes mortelles, Jérôme Dehais, ancien membre des commandos de l'armée, rappelle quelques conseils de base avant de partir dans les bois ou en montagne. 

Jérôme Dehais, patron de "Fox Survie" à Beaune, lors de l'un de ses stages en milieux hostiles
Jérôme Dehais, patron de "Fox Survie" à Beaune, lors de l'un de ses stages en milieux hostiles - FaceBook

Jérôme Dehais a créé près il y a un an à Beaune, l’association "Fox Survie" qui propose des stages pour apprendre à survivre en milieux hostiles. "Ce qu'on préconise c'est d'opter pour la fameuse règle des "5C". Ces "5C" ce sont des petits accessoires qu'il faudrait avoir systématiquement dans le sac à dos lorsqu'on part en randonnée" explique Jérôme Dehais. 

Jérôme Dehais et ses "5C"

Bouteille d'eau, couteau de poche, couverture de survie... 

A l'intérieur du sac à dos "il doit y avoir une bouteille d'eau de minimum 50 cl ou une gourde. Il nous faudrait aussi un petit couteau de poche, un couteau multitâches. Une couverture de survie avec laquelle ont pourra s'abriter de la pluie, du froid et même du chaud. On peut aussi avoir _une cordelette_, 5 mètres de ficelle, ça peut toujours permettre de rafistoler un lacet etc. Et puis en dernier un briquet ou un moyen d'allumer un feu ce qui peut permettre de se réchauffer ou d'alerter les secours." 

Plus le lieu de randonnée est difficile, plus le randonneur doit être vigilant explique Jérôme Dehais

Les pompiers du GRIMP de Côte-d'Or au secours d'une randonneuse sur les hauteurs de Marsannay-la-Côte en Côte-d'Or
Les pompiers du GRIMP de Côte-d'Or au secours d'une randonneuse sur les hauteurs de Marsannay-la-Côte en Côte-d'Or - SDIS 21

Dernier accident en date en Côte-d'Or à Marsannay-la-Côte

Pas besoin d'aller très loin pour se faire une bonne frayeur explique le lieutenant Gérard Jallat responsable du Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (GRIMP) des pompiers de la Côte-d'Or. Il rappelle la mésaventure survenue à une dame à Marsannay-la-Côte le 14 août dernier. 

Le lieutenant Gérard Jallat responsable du Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux

"C'est une randonneuse qui a fait une chute et qui s'est blessée, l'endroit où cela s'est passé était inaccessible à nos véhicules. On a donc été obligé de faire une recherche et de partir à pied pour la retrouver. Et plutôt que d'effectuer un brancardage qui devait normalement durer 30-45 minutes on a préféré faire appel à l'hélicoptère de la gendarmerie pour l'hélitreuiller dans de bonnes conditions."

Les pompiers du GRIMP de Côte-d'Or au secours d'une randonneuse sur les hauteurs de Marsannay-la-Côte en Côte-d'Or
Les pompiers du GRIMP de Côte-d'Or au secours d'une randonneuse sur les hauteurs de Marsannay-la-Côte en Côte-d'Or © Radio France - SDIS 21

Des dizaines d'interventions chaque année

Ce genre de chutes sont assez fréquentes en Côte-d'Or explique encore le lieutenant Gérard Jallat. "On a fait dernièrement une fracture de tibia, une entorse... La plupart du temps nous effectuons un brancardage, parce que le lieu de prise en charge de la victime n'est pas à proximité d'une route." Créé en 1976, le GRIMP de Côte-d'Or est composé d'un peu plus de 200 sapeurs-pompiers professionnels sans compter les pompiers volontaires. Sauvetage de spéléologues, de bûcherons, de randonneurs ou de VTTistes, il intervient à environ 80 reprises chaque année

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

En Côte-d'Or, Jérôme Dehais patron de "Fox Survie" mais aussi les pompiers vous incitent également à avoir en votre possession un GPS ou un téléphone satellitaire afin d'être retrouvé le plus rapidement possible par les secours. 

Le 18-112 un numéro qui peut sauver des vies selon le lieutenant Gérard Jallat responsable du GRIMP 21

Ce numéro qui peut vous aider au cas où

Vous pouvez également composer le 18-112. Ce numéro permet de recevoir un SMS. SMS qui rend possible la localisation de votre smartphone. Mais, attention, ce dispositif à ses limites. En effet encore faut-il que la géolocalisation de votre portable soit activée et que la zone où vous vous trouvez soit couverte par les opérateurs de téléphonie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess