Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les contrôles routiers renforcés à l'occasion du week-end de la Toussaint dans la Marne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

C'est l'un des week-ends où les routes sont les plus chargées et dangereuses. Les forces de l'ordre multiplient depuis jeudi les contrôles routiers

Contrôle routier à destination des piétons, cyclistes et automobilistes pour le week-end de la Toussaint 2019
Contrôle routier à destination des piétons, cyclistes et automobilistes pour le week-end de la Toussaint 2019 © Radio France - Stéphane Maggiolini

Châlons-en-Champagne, France

Des milliers d'automobilistes s'apprêtent à prendre la route en ce week-end prolongé de la Toussaint. à cette occasion, le trafic s'annonce dense et les risques logiquement amplifiés sur la route. Dans ce contexte, les policiers nationaux, municipaux et gendarmes renforcent leurs dispositifs de contrôles routiers et font preuve de davantage de pédagogie.

Ce jeudi, face au cirque de Châlons-en-Champagne (Marne), une vingtaine de véhicules ont été arrêtés en deux heures. "On contrôle dans les deux sens, systématiquement, soit la vitesse, soit l'alcoolémie et les stupéfiants soit les papiers et l'état du véhicule, soit tout", détaille le commissaire divisionnaire Grégoire Monroche. Lors du contrôle, trois infractions ont été relevées : pneus lisses, excès de vitesse et conduite sous l'emprise de stupéfiants.

Un week-end très dangereux

Alors pourquoi ce week-end du 1er novembre est-il particulièrement scruté par les policiers, simplement car c'est l'un des plus accidentogènes dans l'année. "On combine les vacances scolaires, les personnes qui prennent la route pour aller voir leurs familles ce week-end, une météo parfois capricieuse et un changement d'heure dangereux. La nuit tombe plus vite, les piétons sont plus vulnérables, les cyclistes sont moins visibles et les automobilistes moins attentifs", explique Blandine Georjon, directrice du cabinet du Préfet de la Marne.

Mortalité routière en légère baisse dans la Marne

Malgré tout les chiffres de la mortalité routière sont plutôt positifs, en tout cas meilleurs qu'en 2018 dans la Marne. "Au 31 octobre, on recense 31 tués contre 36 l'an passé à la même période", précise Blandine Georjon.

Les opérations de contrôles vont se multiplier jusqu'à lundi sur l'ensemble du territoire champardennais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu