Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les contrôles routiers renforcés dans le Bas-Rhin pour le week-end de l'Ascension

-
Par , France Bleu Alsace

Attention si vous prenez la route pour le week-end de l'Ascension, Bison Futé voit rouge dans le sens des départs jeudi 30 mai et dans le sens des retours dimanche. Dans le Bas-Rhin, les contrôles routiers des policiers et gendarmes sont renforcés.

Un contrôle routier sur la RD20 près de Sélestat ce jeudi 29 mai.
Un contrôle routier sur la RD20 près de Sélestat ce jeudi 29 mai. © Radio France - Marie Roussel

Bas-Rhin, France

Vous ne serez pas les seuls à profiter de ce long week-end de l'Ascension : Bison Futé voit rouge dans le sens des départs jeudi 30 mai et dans le sens des retours dimanche. Dans ce contexte, près de 1300 policiers et gendarmes sont déployés dans l'Est pour procéder à des contrôles routiers. Dans le Bas-Rhin, les représentants des forces de l'ordre ont commencé leurs surveillances mercredi, autour des secteurs d'Haguenau, Saverne et Sélestat. 

17 personnes tuées depuis le début de l'année dans le Bas-Rhin

"Il fait beau, il y a beaucoup de transhumance sur des lieux de villégiature le week-end donc forcément, c'est le volume de véhicules qui fait qu'il y aura plus de risques", détaille le sous-préfet de Sélestat-Erstein Alexandre Piton.  Les policiers et gendarmes mettront particulièrement l'accent sur la vitesse et le comportement des automobilistes.   

Depuis le début de l'année dans le département 17 personnes ont perdu la vie sur les routes. "On est sur un chiffre qui est en légère hausse. Il y a toujours trop d'accidents mais c'est vrai qu'il y a un relâchement des comportements, et spécialement avec certains radars qui ont été détruits, poursuit Alexandre Piton. La limitation à 80km/h n'est pas forcément respectée ou comprise."

Choix de la station

France Bleu