Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Info France Bleu - Menace terroriste : la surveillance des plages par les CRS prolongée jusqu'au 29 août

jeudi 21 juillet 2016 à 14:43 Par Mikaël Roparz, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Les nageurs sauveteurs CRS assureront leur surveillance des plages jusqu'au 29 août, ont-ils révélé ce jeudi à France Bleu. Initialement, leur mission devait prendre fin une semaine plus tôt, mais ils avaient demandé cette prolongation en raison du risque terroriste.

Un Nageur-sauveteur CRS
Un Nageur-sauveteur CRS © Maxppp - Marc Demeure

Compte tenu des menaces terroristes, les nageurs-sauveteurs CRS seront maintenus sur les plages jusqu'au 29 août inclus ont-ils annoncé jeudi à France Bleu. A l'origine, les 297 fonctionnaires de police devaient assurer leur surveillance jusqu'au 22 août. Mais ils avaient demandé une prolongation au ministre de l'Intérieur. Il s'agit "d'une réelle avancée" pour le syndicat UNSA Police.

Pour la première fois, entre 130 et 150 chefs de poste sont armés sur le littoral. La décision avait été prise le 24 juin par le directeur central des compagnies républicaines de sécurité afin de faire face au "risque de confrontation avec des individus armés extrêmement dangereux".