Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Derniers essais de lumière pour le musée de la Romanité à Nîmes

jeudi 31 mai 2018 à 3:09 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

C'est ce samedi 2 juin que le musée de la romanité ouvre ses portes à Nîmes. Les derniers essais de mise en lumière du bâtiment ont eu lieu ce mercredi soir.

Le Musée de la Romanité de nuit
Le Musée de la Romanité de nuit - Ville de Nîmes

Nîmes, France

Il a bien sûr fallu attendre que la nuit tombe pour procéder aux derniers essais de mise en lumière du musée de la romanité. Avant d'arriver au résultat final, il a fallu tester plusieurs formules. Celle qui a été retenue est une projection de lumières sur les façades pour mettre en valeur ses courbes.

"Ce que recherche Elizabeth de Portzamparc, c'est de produire un éclairage doux, chaleureux, qui ne lutte pas avec les arènes. Les projecteurs ont été pré réglés pour retrouver la légèreté du bâtiment".

Aldo Ancieta, directeur de projet au cabinet d'architecture d'Elizabeth de Portzamparc

"On a un éclairage qui est neutre, blanc, à une température de 3000 kelvins pour mettre en valeur la mosaïque et les teintes de la mosaïque;  pour donner le côté aérien que voulait l'architecte"

Joël Saas, directeur général adjoint en charge de la culture à la mairie de Nîmes

Les différentes façades du bâtiment seront éclairées dès le 2 juin. Cet éclairage fonctionnera en première partie de soirée. A partir d'une heure du matin, l'éclairage public reprendra le dessus comme pour les autres bâtiments de la ville.