Infos

Les deux proches de Rachid Kassim mis en examen

Par France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 21 septembre 2016 à 11:12

Le palais de justice de Paris
Le palais de justice de Paris © Maxppp -

Les deux hommes arrêtés vendredi et soupçonnés d'avoir été en lien avec Rachid Kassim ont été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste". Ils ont été placés en détention provisoire.

Quelques heures après leur déferrement au parquet de Paris, les deux hommes soupçonnés d'avoir été en lien avec Rachid Kassim ont été mis en examen et écroués dans la nuit de mardi à mercredi. Ils sont accusés d' "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste".

Arrêtés vendredi à Mably, près de Roanne, et à Dôle, dans le Jura, la justice les soupçonne d'avoir fréquenté le jihadiste de Daesh avant son départ pour la zone irako-syrienne, signalé en mai 2015, et d'avoir été depuis en contact avec lui via le service de messagerie cryptée Telegram.

Les enquêteurs cherchent à savoir dans quelle mesure l'homme de 30 ans arrêté à Mably a été "réceptif à certains des appels au meurtre" lancés par le jihadiste, et si l'autre suspect, âgé de 39 ans, a joué un rôle dans la radicalisation de Kassim et son départ vers les rangs du groupe Etat Islamique.

Considéré comme l'un des propagandistes les plus dangereux de Daesh, Rachid Kassim est soupçonné d'avoir téléguidé les auteurs des attentats de Saint-Etienne-du-Rouvray et de Magnanville cet été.

Partager sur :