Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les deux suspects interpellés dans l'enquête sur la mort de Nabil à Caen

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les deux suspects sont désormais en garde à vue dans l'enquête sur la mort du jeune Nabil à Caen le 24 janvier dernier. Il s'agit de deux jeunes Caennais de 18 ans. Aucun ne se trouvait à Caen au moment des interpellations. Ils devraient être présentés au juge d'instruction au cours du week-end.

Les deux principaux suspects ont été interpellés à quelques heures d'intervalle. Aucun des deux ne se trouvait à Caen.
Les deux principaux suspects ont été interpellés à quelques heures d'intervalle. Aucun des deux ne se trouvait à Caen. © Radio France - Marcellin Robine

L'enquête a considérablement avancé. Un mois et demi après la mort de Nabil dans le quartier de la Pierre Heuzé à Caen, les deux suspects ont été interpellés à quelques heures d'intervalle. Le premier à la gare de Lyon à Paris mercredi, alors qu'il rentrait de l'étranger. Le second jeudi soir. Lui non plus ne se trouvait pas à Caen au moment de l'interpellation confirme le parquet de Caen. Ils sont actuellement entendus par les enquêteurs de la police judiciaire de Caen, en charge de l'enquête. Ils devraient être présentés au juge d'instruction aujourd'hui ou demain.  

Les deux suspects sont deux jeunes Caennais âgés de 18 ans

Il s'agit de deux jeunes Caennais, âgés de 18 ans.  Ils sont soupçonnés d'avoir tiré en plein après midi sur Nabil, un jeune habitant du quartier de la Pierre Heuzé à Caen. Le drame s'était déroulé au pied d'un immeuble. Malgré les premiers soins prodigués par des riverains, Nabil n'avait pas survécu à ses blessures. Les deux suspects, cagoulés et armés de fusil de chasse, avaient eux pris la fuite à pied. Ils étaient depuis activement recherchés. Dans le quartier, la mort de Nabil avait suscité un vif émoi. Une marche blanche avait rassemblé 600 personnes quelques jours plus tard, autour de la mère et des frères de Nabil.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess