Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les discothèques restent fermées : les fêtes privées engendrent du tapage nocturne

Énormément de tapages nocturnes ont été signalés par les gendarmes en Bretagne. Les discothèques restent fermées, mais les fêtes à domicile, dans la rue ou sur les ports sont très fréquentes et jugées trop bruyantes par les voisins ou riverains.

Les apéros dans les cafés se prolongent ensuite dans les rues, ou à domicile Les apéros dans les cafés se prolongent ensuite dans les rues, ou à domicile
Les apéros dans les cafés se prolongent ensuite dans les rues, ou à domicile © Radio France - Valérie Le Nigen

" C'est une situation digne d'un 14 juillet ou d'un 15 août." confie un gendarme. " Avec les collègues, on n'a pas beaucoup dormi. La nuit a été courte."

Publicité
Logo France Bleu

Les discothèques restent fermées, mais la fête bat son plein

Les gendarmes bretons ont été appelés pour de très nombreux tapages nocturnes la nuit dernière. Un constat dans les quatre départements, le Finistère, les Cotes d'Armor, le Morbihan et l'ille-et-Vilaine. Les discothèques restent fermées, mais les fêtes à domicile, dans la rue ou sur les ports sont très fréquentes. Elles sont jugées trop bruyantes par les voisins ou riverains.

Les gendarmes ont donc procédé à un grand nombre d'interventions. C'était notamment le cas au port Rhu à Douarnenez ou au centre de Quimper. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu