Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Les disparues de l'Yonne : L'une des affaires judiciaires qui a marqué la création de Radio France Auxerre en 1989

-
Par , , France Bleu Auxerre

France Bleu Auxerre fête ses 30 ans cette année. Pour l'occasion nous donnons chaque jour la parole à des grands témoins de cette aventure commune. Ce vendredi 20 septembre, Pierre Monnoir, le fondateur de l'association de défense des handicapés de l'Yonne.

Pierre Monnoir président de l'association des familles des disparues de l'Yonne
Pierre Monnoir président de l'association des familles des disparues de l'Yonne © Radio France - Isabelle Rose

France Bleu Auxerre fête ses 30 ans  cette année.  La radio a commencé à émettre le 31 décembre 1988 et a été inaugurée le 3 février 1989. Pour l'occasion nous donnons chaque jour la parole à des grands témoins de cette aventure commune. Ce vendredi 20 septembre, nous revenons sur l'un des épisodes les plus douloureux de l'histoire du département : L'affaire des disparues de l'Yonne, avec Pierre Monnoir, le fondateur de l'association de défense des handicapés de l'Yonne. 

Pierre Monnoir  fait parti des personnalités qui ont beaucoup oeuvré  pour que justice soit rendue. Entre 1977 et 1979, sept jeunes filles, dont certaines mineures ou vulnérables en raison de leur handicap, et toutes des enfants de la Ddass sont élevées et tuées  dans l’Yonne. 

L’auteur de ces faits, Emile Louis,  ne sera arrêté qu’en décembre 2000.  Pourtant dès 1984, le gendarme Christian Jambert  soupçonne Emile Louis. Mais les choses avancent lentement. C’est dans ce contexte que Pierre Monnoir décide de crée l’association des familles des disparues de l’Yonne dans les années 90.  Pendant des années il va à la rencontre des médias dont, à l'époque,  Radio France Auxerre pour tenter de faire  avancer le dossier des disparues de l’Yonne .

Pierre Monnoir invité de France Bleu Auxerre

Pierre Monnoir, président de l'association des disparues de l'Yonne  est aujourd'hui président de l'ADAVIRS, l'Association Départementale D'Aide Aux Victimes D'Infractions dans l'Yonne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess