Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les douaniers d'Arcachon interceptent dans les Landes 110 kg de pouces-pieds braconnés

jeudi 28 juin 2018 à 17:41 Par Yves Maugue, France Bleu Gascogne et France Bleu Gironde

Ce crustacé est très recherché en Espagne et au Portugal. La cargaison a été interceptée au péage de Saugnacq-et-Muret sur l'autoroute A63.

La brigade des douanes en intervention. (Archives)
La brigade des douanes en intervention. (Archives) - © Maxppp

La brigade des douanes d’Arcachon a intercepté hier jeudi au péage de Saugnacq-et-Muret un véhicule en direction de l’Espagne avec à son bord 110 kg de pouces-pieds braconnés destinés à la revente sur le marché local. La cargaison, dont la valeur est évaluée à 7200 euros, a été saisie et remise au service maritime et littoral de la direction départementale des territoires et de la mer de la Gironde qui procédera à sa destruction; la cargaison ayant été rendue impropre à la consommation. En septembre 2016, 170 kg de cette espèce avaient déjà été interceptés par les douanes de Bordeaux au péage de Virsac.

Jusqu'à 150 euros le kilo à la revente

Le pouce-pied est un crustacé dont la pêche est très strictement encadrée tant il s’agit d’une ressource fragile et peu abondante. Il se pêche en majorité sur les côtes Bretonnes où la pêche de loisir est limitée à cinq jours identifiés par mois, du lever au coucher du soleil, et à 3 kg par pêcheur. Sa consommation est très prisée en Espagne et au Portugal où il atteint des prix de revente au kg entre 70 et 150 euros. Depuis plusieurs années, un important trafic existe entre la France et ces deux pays.