Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Druides de Bretagne "extrêmement choqués" par les accusations de mutilations de chevaux

Dans un communiqué, la Gorsedd, la fraternité des druides, ovates et bardes de Bretagne, réfute les accusations de mutilations de chevaux. Elle rappelle que sa philosophie implique le respect du vivant et le refus de la cruauté.

Cérémonie annuelle de la Gorsedd en 2009. Au centre, Per Vari Kerloc'h, Grand Druide de Bretagne.
Cérémonie annuelle de la Gorsedd en 2009. Au centre, Per Vari Kerloc'h, Grand Druide de Bretagne. © Maxppp - David Cormier

"Je suis tombé du placard !", s'exclame Per Vari Kerloc'h, le Grand Druide de Bretagne. Il dit avoir eu vent d'accusations visant les druides concernant les mutilations de chevaux en Bretagne. "Nous nous réclamons d'une philosophie de la nature. Nous respectons le vivant, la vie et surtout nous condamnons la cruauté. Je n'imaginais à aucun instant qu'on apposerait le mot druides à ces barbaries", s'émeut celui qui préside la Gorsedd de Bretagne, la fraternité des druides, bardes et ovates dans la région. 

Il dit regretter ce fantasme encore présent du "druide sacrificateur" qui s'adonnerait aux sacrifices humains ou animaux. "Circulez, il n'y a rien à voir. Ce n'est même pas envisageable !", regrette Per Vari Kerloc'h. 

Pas de représailles

Le Grand Druide de Bretagne, lui même propriétaire de chevaux, craint qu'il y ait des actes de vengeance. "Je comprends tout à fait que les gens désirent des explications. Mais je suis inquiet car certains voudraient faire justice eux-mêmes. Je ne veux pas que cela déclenche des suspicions et des vengeances", met-il en garde.

ECOUTEZ - Per Vari Kerloc'h, Grand Druide de Bretagne, dit "tomber du placard"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess