Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les églises des pays de Savoie sous haute surveillance pour Noël

mardi 22 décembre 2015 à 6:00 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Pays de Savoie

Les fêtes de Noël approchent et le ministère de l'Intérieur appelle à renforcer les mesures de sécurité autour des églises. Les policiers et gendarmes seront mobilisés pendant les messes de Noël et certaines paroisses, en Savoie, font même appel à des vigiles et des sociétés de sécurité privées.

Certaines paroisses embauchent des vigiles pour assurer la sécurité à Noël.
Certaines paroisses embauchent des vigiles pour assurer la sécurité à Noël. © Maxppp - Maxppp

Depuis les attentats du 13 novembre, la tension est montée d'un cran et à l'approche des fêtes de Noël, le ministère de l'Intérieur appelle à renforcer les mesures de sécurité autour des églises. Dans les pays de Savoie, la vigilance sera donc renforcée dans les églises et les salles polyvalentes qui accueilleront les messes de Noël les 24 et 25 décembre. 

Les préfectures ont reçu des consignes du ministère de l'Intérieur . Elles recommandent aux forces de l'ordre de travailler main dans la main avec les responsables des paroisses pour connaître le programme et les horaires des différentes cérémonies. Les policiers et gendarmes des pays de Savoie vont donc renforcer la vigilance devant les églises et les salles polyvalentes  à l’heure des messes de Noël. "Il n'y aura pas de fouille mais des contrôles visuels et une surveillance accrue" expliquent les gendarmes.

Deux vigiles embauchés par la paroisse à Challes-les-Eaux

Ce sera notamment le cas devant les lieux qui accueilleront plusieurs centaines de croyants comme à la Halle Didier Parpillon à La Motte-Servolex ou encore à la salle polyvalente de Challes-les-Eaux qui peut accueillir entre 1.000 et 1.500 personnes. 

Le Père Pichon a fait embaucher deux vigiles pour Noël à Challes-les-Eaux.

A Challes-les-Eaux, le Père René Pichon a même fait appel, pour la première fois, à une société privée de sécurité et de gardiennage pour la messe de Noël célébrée le 24 décembre à 18h30. "Il faut que la sécurité soit garantie, il faut continuer à célébrer la messe de Noël comme avant" insiste le Père Pichon. 

"Nous sommes obligés de prendre des mesures exceptionnelles, d'embaucher des vigiles aux frais de la paroisse, c'est triste mais nécessaire".

Devant la Halle Didier Parpillon de la Motte-Servolex, deux vigiles embauchés par la paroisse seront également présents le 24 décembre à 18h30 pour la messe de Noël, comme c'est le cas depuis cinq ans. Le ministère de l'Intérieur appelle également les paroissiens à être vigilants à tous comportements inhabituels, à faire ouvrir, si possible, les manteaux et les sacs à l'entrée des messes de Noël. Dans les faits, "ce sera très très compliqué de fouiller les sacs, voire impossible" expliquent les responsables religieux.