Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

EXCLU - Les élèves de l'école musulmane Philippe Grenier "rescolarisés" dans la semaine dit Jean-Michel Blanquer

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère, France Bleu

L'école privée musulmane Philippe Grenier devait fermer ses portes pour "des carences d'enseignement". Pourtant elle accueille toujours les enfants d'Échirolles. Jean-Michel Blanquer assure à France Bleu "les élèves seront rescolarisés" à Grenoble dès cette semaine, ou les parents seront poursuivis.

Le ministre jean-Michel Blanquer répond à la plainte de l'école sur Twitter.
Le ministre jean-Michel Blanquer répond à la plainte de l'école sur Twitter. © Radio France

Échirolles, France

C'est la riposte de Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l'Éducation assure sur le réseau social Twitter que sa "priorité est de protéger les enfants" de l'école privée musulmane Philippe Grenier. S'ils ne sont pas rescolarisés dans d'autres écoles de Grenoble dès cette semaine, les parents seront poursuivis explique le ministre à France Bleu Isère.

Des propos suite à la plainte pour diffamation déposée par l'école. Elle ne devait plus accueillir d'enfants à la reprise des cours lundi, après le jugement de fermeture, prononcé en février par le tribunal correctionnel de Grenoble.

"C'est une injonction, donc ils sont obligés de le faire sinon les parents auront des poursuites pénales". - Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation.

Le ministre se veut plus clair. Il n'y aura pas de policiers devant l'établissement, "le sujet n'est pas le bâtiment en tant que tel, nous agissons auprès des familles" explique Jean-Michel Blanquer.

L'interview en exclusivité de Jean-Michel Blanquer sur l'école privée musulmane Philippe Grenier d'Echirolles.

Une école d'inspiration salafiste

À l'époque, le ministre avait dénoncé d'importantes carences dans l'enseignement. Jean-Michel Blanquer avait notamment qualifié l'établissement "d'école d’inspiration salafiste". 

"Des accusation absurdes" pour l'avocat de l'école Philippe Grenier. Maître Michaël Bendavid explique que "_l'école est jugée pour niveau d'enseignement insuffisant",d'où la plainte en diffamation._

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu