Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Les Finistériens respectent mieux le confinement... mais font trop leurs courses !

-
Par , , France Bleu Breizh Izel

Police et gendarmerie ont dressé 1.400 contraventions en 10 jours pour non-respect du confinement dû à l'épidémie de coronavirus dans le Finistère. Mais les Bretons ont semble-t-il mieux compris et respectent davantage les gestes barrière. Le préfet dénonce cependant les "promenades" au supermarché.

Contrôle lors du confinement (illustration)
Contrôle lors du confinement (illustration) © Radio France - FRANCOIS CORTADE

Ce mardi, nous en serons à une semaine de confinement : La police et la gendarmerie du Finistère ont dressé environ 1.400 contraventions en six jours, surtout pour non respect des consignes sur l'activité physique. 

L'arrêté sur les plages est lui bien respecté, selon les autorités. Il y a quelques jours, les gendarmes avaient notamment fait hurler les sirènes sur les plages de Fouesnant dans le sud Finistère, pour inciter les promeneurs à partir.

Elles notent également le grand respect des mesures barrières, y compris dans les marchés à Quimper, Brest ou Carhaix.

Trop de "promenades" au supermarché

Un point noir tout de même, la dérogation pour faire ses courses. "Les supermarchés se sont organisés" se satisfait le préfet du Finistère sur sa page Facebook : "Des flux entrants et sortants distincts sont mis en place, les espaces d'attente sont délimités, les gestes barrière sont régulièrement diffusés. Pour autant, trop de "promenades" dans les supermarchés sont encore constatées ! La consigne est claire : restez chez vous." Chaque sortie est un risque de contamination. 

"La dérogation pour faire les courses _concerne uniquement les achats de première nécessité_", rappelle la préfecture. "Par ailleurs, il est impératif de limiter le nombre de trajets pour les courses. Des personnes continuent à venir quotidiennement au supermarché, ce qui non seulement les expose au virus mais contribue également à sa propagation."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu