Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les forces de l'ordre multiplient les contrôles routiers dans le Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Alors que nous sommes au cœur de la saison estivale et à la veille d'un des week-ends les plus chargés de l'année, les autorités appellent à la plus grande prudence. Ce jeudi 8 août, un contrôle routier a eu lieu à Nîmes

François Lalanne
François Lalanne © Radio France - Mélodie Viallet

Nîmes, France

L’accidentologie du Gard est une des plus importantes de France. Depuis le début de l'année, 34 personnes ont perdu la vie sur les routes du département, ce sont deux personnes de plus que l'année dernière à la même époque. Les forces de l'ordre multiplient ainsi les contrôles sur les routes. Ce jeudi, un contrôle a eu lieu sur la national 113, route de Montpellier avant le rond-point de Milhaud à Nîmes. 

Les addictions à l’alcool et aux stupéfiants sont plus nombreuses dans le Gard qu’ailleurs en Occitanie

Pendant ce contrôle : 65 véhicules et 71 personnes ont été contrôlés. Au final les policiers ont constaté : un défaut de permis et d'assurance et ont mis une dizaine de contraventions. Une voiture est partie en fourrière et deux autres ont été immobilisées. 

Il n’y a pas eu de personnes contrôlées en état d’ébriété ou sous l’emprise de stupéfiants et pourtant dans le Gard selon François Lalanne le secrétaire générale de la préfecture du Gard "les addictions à l’alcool et aux stupéfiants sont plus nombreuses que dans les autres départements d’Occitanie, ce qui entraînent de nombreux accidents très grave et notamment pendant les fêtes votives" avant d’ajouter "nous avons eu cette année une majorité de chocs frontaux qui amènent les services de pompiers à _désincarner des personnes dont les chairs sont physiquement mêlées à la taule ou à d’autres chairs_, c’est une véritable tragédie pour les familles". François Lalanne qui espère qu'avec ces images chocs les automobilistes réagiront.